Annonce
Annonce
- Publireportage -

CAPELINE & CHOCOLAT

CORPORATION DE DÉVELOPPEMENT DE BEDFORD ET RÉGION

capelineetchoco_isabelleIsabelle Parent a appris le métier de chocolatière en travaillant 12 ans dans une chocolaterie. Puis l’idée de s’installer à son compte lui est venue. Durant un an, elle a travaillé fort à mettre au point ses propres recettes. « Ça a été un processus long et difficile. J’étais parfois découragée et j’ai bien pleuré avant d’atteindre les résultats que je recherchais, mais j’y suis arrivée ».

« J’habite Farnham et, en accompagnant mes enfants, qui jouent au hockey à l’aréna de Bedford, j’ai vu ce local à louer sur la rue Principale. Je l’ai pris et je me suis lancée. Je ne l’ai jamais regretté. On m’avait dit que les gens du coin ne constitueraient jamais plus de 75 à 80 % de ma clientèle, mais j’ai vite compris que ce n’était pas le cas : 95 % de mes clients sont des gens du coin alors que seulement 5 % viennent d’ailleurs au Québec ou du Vermont. »

« Je m’attendais à devoir attendre trois à cinq ans avant d’être rentable mais, dès la première année, le commerce faisait ses frais. Non, je n’ai jamais regretté de m’être installée à Bedford ». La chocolaterie d’Isabelle est ouverte du mercredi au dimanche, inclusivement. « Le lundi et le mardi, je fais mes achats », précise la chocolatière, qui dit aimer son travail et ne pas pouvoir vivre sans le chocolat. C’est sans doute pourquoi chacun de ses chocolats est un véritable petit bijou

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: