Annonce
Annonce
- DERNIÈRE HEURE -

Tournage d’une série à Saint-Armand : des faits et des questions

Version mise à jour le samedi 12 juin 2021 à 14 h 39
Guy Paquin

On creuse un étang, photo ; Élisabeth Lafrance

Saint-Armand est en ébullition. Une équipe de cinéma canadienne et britannique s’apprête à y tourner huit épisodes d’une série télévisée majeure. Magasin général fermé, excavatrice sur la place publique, rumeurs folles et bobards, décidément l’été sera mouvementé. Pour éclaircir les choses, voici quelques faits glanés par le journal Le Saint-Armand :

Quoi ?

On tourne huit épisodes d’une série télévisée intitulée Three Pines et tirée des romans policiers de l’autrice canadienne anglaise Louise Penny. Three Pines est un village fictif de l’Estrie et Saint-Armand a été retenu pour jouer son rôle.

 Quand ?

L’équipe de préparation des lieux de tournage est déjà à l’œuvre sous la houlette du régisseur d’extérieurs montréalais Pierre Blondin. Le tournage proprement dit commencera fin août et se terminera autour du 20 décembre.

 Qui ?

Le producteur principal est la firme britannique Left Banks Productions (The Crown, Wallander), aidée par la canadienne Muse Entertainment. Amazon assurera la distribution.

 Qui d’autre ?

La municipalité et les citoyens de Saint-Armand seront représentés et leurs intérêts défendus par Lou-Gabrielle Vaugeois de Frelighsburg, embauchée par le conseil municipal à titre de chargée de projet en gestion de tournage.

 Consentement des citoyens

La municipalité a exigé de la production qu’elle obtienne le consentement écrit de 90 % des résidents directement affectés par le tournage et de 60 % des autres qui résident dans le cœur du village (chemins Luke, Bradley et de l’École ainsi que du secteur Sphinx et Solomon). Cela a été fait, nous dit-on, à la satisfaction du conseil municipal.

Rue de l’École barrée, Photo : Élisabeth Lafrance

 Impacts citoyens 

Le magasin général sera fermé jusqu’au 20 décembre. La production en fait un lieu de tournage majeur. Au 15 juillet, elle négociait avec le propriétaire de l’église Notre-Dame de Lourdes dans le but d’utiliser le stationnement qui lui appartient devant l’église. Selon Lou-Gabrielle Vaugeois, le Chemin de l’École sera fermé entre le Chemin de l’Église et le Chemin Saint-Armand de juillet 2021 au printemps 2022. La rue Notre-Dame, secteur de Philipsburg, sera aussi un lieu de tournage, mais il semblerait qu’aucun inconvénient n’en résultera.

 Impacts pour la municipalité 

La municipalité a exigé et obtenu de la production un dépôt de 50 000 $ en garantie pour tout dégât causé pendant le tournage et sa préparation. Il ne s’agit nullement d’un revenu, mais d’une garantie qui sera remise à la production au terme de l’exercice si tout s’est passé sans heurt. En date du 15 juillet, Lou-Gabrielle Vaugeois négociait toujours avec Pierre Blondin afin de déterminer les compensations financières précises payées par la production à la municipalité pour usage de la salle communautaire, des stationnements environnants, de la place publique sur le chemin Luke, etc.

 Questions restantes 

Combien la municipalité touchera-t-elle finalement comme compensation financière ? Y aura-t-il une suite à ce tournage dans les années à venir ? Le Saint-Armand communiquera les réponses aussitôt qu’il les aura.

Café sans frontières

Même si la production avait souhaité réquisitionner le local dans lequel doit ouvrir le café communautaire, l’équipe qui gère ce projet a annoncé qu’il ouvrira ses portes dès que les rénovations requises seront complétées. La date d’ouverture sera annoncée ultérieurement.

Élections municipales

La mairesse avait assuré que le tournage n’empêcherait pas la tenue des élections municipales dans la salle communautaire cet automne, mais la chargée de projet nous a par la suite indiqué que les élections se tiendront à un autre endroit, qui sera annoncé plus tard.

Communiqué de la production

À la demande de la municipalité, la production devrait adresser un communiqué à la population de Saint-Armand, dès lundi (19 juillet), a assuré madame Vaugeois.

 

 

  1. Merci infiniment au journal de bien jouer son rôle en nous informant de ce qui se passe vraiment à Saint-Armand en ce moment. Les citoyens sont les premiers intéressés et devraient être les premiers informés et bien informés, ce qui n’a malheureusement pas été le cas. Cette affaire aurait nécessité des assemblées publiques.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: