Annonce
Annonce
- Des nouvelles de Saint-Armand -

On a tourné à Saint-Armand !

Images et liens familiaux
La rédaction, avec la collaboration de Monique Létourneau et de Claudette Messier

Photos des décors du tournage :  Michel Lambert

Inspiré du conte éponyme de Fred Pellerin, le film L’Arracheuse de temps a été tourné en octobre dernier dans le cœur villageois de Saint-Armand. Du moins, les extérieurs. Parmi la distribution, se trouvait le comédien Marc Messier, lequel a eu pour grand-père et pour grand-mère un certain Louis Messier et une certaine Onésime Chevalier, qui ont élevé une famille de vingt enfants à Saint-Armand. Eh oui, vingt ! On est loin des 348 de la mère Gélinas dans le conte de Fred Pellerin, mais tout de même, quelle famille !

Les Messier vivaient de l’agriculture et habitaient la maison de ferme appartenant aujourd’hui aux Bellefroid, sur le chemin Dutch, au sud du chemin Saint-Armand. En passant, la conjointe de monsieur Bellefroid est une descendante des Messier.

René Messier, un des fils de Louis, s’est installé à Granby où, avec sa conjointe, il a élevé une famille de quatre enfants, dont Marc. René était barbier tandis que sa femme travaillait à la bijouterie Distributeur de l’Est de Granby. Or, Marc tient justement le rôle d’un barbier dans le film tourné en octobre.

Au cimetièrere de Saint-Armand, on peut trouver les pierres tombales du grand-père et de la grand-mère de Marc, de même que celles de son oncle Eugène, de sa cousine Aline et de ses cousins Jean-Louis et Charles Édouard.

À noter que le film L’Arracheuse de temps, réalisé par Francis Leclerc (le fils de Félix Leclerc), devrait être présenté à l’automne 2021.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: