Annonce
Annonce

Les bonnes idées des gens d’ici

Daniel Boulet et Pierre Lefrançois

Croyance généralisée : les gens d’ici s’intéressent peu à la politique municipale. La réalité : des citoyens d’ici expriment publiquement de bonnes idées dans ce domaine.

Favoriser un rapprochement entre les trois villages

Le chemin Saint-Armand relie trois lieux historiques aujourd’hui fusionnés en une seule entité municipale. Afin de favoriser un rapprochement entre Philipsburg, Saint-Armand et Pigeon Hill, Charles Benoit, un cultivateur de Saint-Armand, proposait lors de la dernière assemblée municipale d’aménager, le long du chemin Saint-Armand, une voie réservée aux piétons et aux cyclistes. Il affirmait que lui et ses frères seraient prêts à céder l’emprise nécessaire le long de leurs terres et que, selon lui, plusieurs autres propriétaires seraient disposés à en faire autant. Peut-être est-ce un projet dont le Comité consultatif d’urbanisme (CCU) pourrait se saisir.

Un fonds pour préserver notre patrimoine historique

Au cours de la même séance du conseil municipal, Jean Trudeau, l’infatigable animateur du site « Saint-Armand-sur-le-Web », proposait de créer un fonds voué à la préservation du patrimoine historique de Saint-Armand. Il suggérait de financer la chose en tirant partie d’une idée judicieuse qu’exprimait récemment Richard Desourdy, nouveau conseiller municipal : payer plus rapidement les factures des dépenses liées aux infrastructures afin de réaliser des économies.  Voilà encore un projet de développement qui mériterait d’être examiné de près.

Une politique d’accueil des nouveaux arrivants

En 2004, François Marcotte, aujourd’hui marguillier de la fabrique et président du Festival des films… du monde de Saint-Armand (FeFiMoSA), proposait dans nos pages (volume 2, numéro 4) que la municipalité crée une trousse de bienvenue à l’intention des personnes qui viennent s’établir ici. Un outil qui aiderait les nouveaux arrivants à s’intégrer à la communauté en leur faisant connaître les rouages de la politique locale, les services municipaux, les différents services commerciaux offerts dans la région, les sites d’intérêt, les activités culturelles et communautaires, etc.

La trousse pourrait comprendre des bons d’achat dans divers commerces du coin, de bonnes adresses, des numéros de téléphone utiles, etc. Nous proposons aujourd’hui un mode de financement pour mener à terme un tel projet : y consacrer 25 %des revenus provenant des taxes de mutation, autrefois connues sous le nom de « taxes de bienvenue ». En 2006, cette taxe municipale sur les transactions immobilières rapportait 41 000 $ à Saint-Armand.

C’est donc plus de 10 000 $ qui auraient pu ainsi être consacrés à la confection d’une trousse de bienvenue pour les 36 résidences qui ont changé de mains cette année-là, encourageant du même coup les artistes, artisans, producteurs, professionnels et commerçants locaux. Une bonne manière de favoriser l’achat local et le développement de notre économie territoriale.

Si vous avez d’autres bonnes idées concernant le développement de Saint-Armand,  faites-en part au Journal ou parlez-en à nos élus lors des assemblées municipales qui se tiennent le premier lundi de chaque mois (à 19 h 30) au centre communautaire. On est 1 300, faut se parler…

Au cours du prochain FeFiMoSA (31 août, 1er et 2 septembre), le journal aura un kiosque sur le site des festivités : profitez-en pour venir partager vos idées avec les membres de l’équipe.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: