Annonce
Annonce

Le Festiv’Art, un trait d’union

Johanne Ratté

Photos : Isabelle  Grenier

Ces 3 cabanes artistiquement décorées attendent sagement que l’hiver arrive. On peut les admirer à la pourvoirie Activités Plein Air, au bord du quai de Philipsburg

L’édition 2013 du Festiv’Art de Frelighsburg nous a réservé de belles trouvailles. Sur le thème de l’année internationale de l’eau, François Marcotte de Saint-Armand, coordonnateur de l’événement, a eu l’idée colorée de rapatrier cinq cabanes de pêche de Philipsburg et de les faire peindre par une belle fourchette d’artistes locaux. Jean-Pierre Chansigaud y est allé d’une inspiration biblique, l’Arche de Noé cherchant son chemin ; Isabelle Grenier a peint des représentations de la faune aquatique ; Stéphane Lemardelé a fait le portrait des personnes qui se présentaient à sa cabane, faisant un clin d’œil aux visiteurs ; Laurent Viens, gagnant du prix du public de 500 $, a fait de la sienne une fresque pleine de « tags » aux couleurs vives et chatoyantes ; Varacalli composé un casse-tête de multiples poissons et invitait les passant à y mettre leur grain de sel.

Cette belle collaboration entre deux villages de la grande Armandie, fait le pont entre deux rives du territoire. L’art et la culture ne connaissent pas les frontières et unissent, en racontant et représentant les idées des gens, faisant que cette région est d’une beauté et d’un dynamisme exceptionnels ! On pourra voir les cabanes lors de la pêche blanche cet hiver, sur le Lac Champlain.  L’an prochain, le Festiv’Art poursuit ce beau projet !

Ces 5 cabanes artistiquement décorées attendent sagement que l’hiver arrive. On peut les admirer à la pourvoirie Activités Plein Air, au bord du quai de Philipsburg

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: