Annonce
Annonce

LA TORTUE MOLLE À ÉPINES REPREND VIE À PIKE RIVER

La rédaction
Vol12no6_juin_juillet_2015_16
La tortue molle à épines

Dans le cadre du programme de rétablissement de la tortue molle à épines, des élèves de l’école Saint-Joseph de Notre-Dame-de-Stanbridge, des citoyens riverains et des bénévoles du groupe SOS tortues ont procédé, le 18 juin, à la relâche dans la Rivière-aux-Brochets d’une vingtaine de tortues molles à épines nées et élevées dans ce but au Zoo de Granby.

Vol12no6_juin_juillet_2015_17Ce projet de sauvegarde d’une espèce unique à la région est rendu possible grâce au soutien de nombreux partenaires, dont l’Organisme de bassin versant de la Baie Missisquoi, la Fondation de la faune du Québec et le Zoo de Granby. La tortue molle à épines ne subsiste plus que dans la baie Missisquoi, plus précisément à Clarenceville et dans le delta de la Rivière-aux-Brochets, où elle est officiellement désignée comme une espèce menacée.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: