Annonce
Annonce

À SAINT-ARMAND, L’INTÉRÊT POUR LA CULTURE DÉBUTE EN BAS ÂGE

La rédaction

 

On sait que la municipalité de Saint-Armand est réputée pour l’abondance et la variété des événements culturels qui s’y déroulent. À telle enseigne que le conseil municipal a résolu de se fonder sur la culture pour élaborer son plan de développement stratégique. Et il semble que cet intérêt pour la chose culturelle touche aussi les plus jeunes. Bref, il y a de la relève pour la culture à Saint-Armand. La petite histoire qui suit l’illustre à merveille.

L’affaire a commencé lorsque qu’une grande fille de l’école de Saint-Armand dit à sa tante de Pike River qu’elle aimerait vraiment beaucoup jouer dans une vraie pièce de théâtre. C’est alors que Jeanne Tougas-Lanoue, la bonne tante, décide de se lancer dans la l’aventure avec les enfants de l’école que fréquente sa nièce. Elle n’avait jamais écrit de pièce de théâtre, dirigé des acteurs, conçu des costumes et des décors ou réalisé un spectacle, mais elle sentait qu’il fallait répondre aux aspirations des enfants. Elle a bien fait. Tout le monde a emboîté le pas : les enfants bien sûr, mais également le personnel de l’école, le conseil municipal, les parents des enfants, de même que la famille et les proches de la tante-réalisatrice. C’est comme ça que ça se passe en Armandie lorsqu’il s’agit de culture.

Vol12no6_juin_juillet_2015_9Toujours est-il que, le 24 mai dernier, la pièce Une famille d’autrefois était présentée à l’église de Saint-Armand. Les enfants ont été formidables ! Le public a bien apprécié. Les quinze comédiens, qui faisaient leurs premières armes sur scène, étaient des élèves de la première à la sixième année de l’école du village. Pour les décors, la musique, le son, les costumes, les éclairages et toute la logistique, Jeanne a bénéficié de l’aide d’une foule de personnes.

« Si ce spectacle a été une réussite, dit-elle, c’est grâce premièrement à la persévérance et à la confiance de nos jeunes artistes, puis à la collaboration de plusieurs autres personnes sans lesquelles cela n’aurait pu être réalisable : je désire exprimer toute ma reconnaissance au responsable du son, à celui de la musique, au bénévole qui a accepté de filmer l’événement, au présentateur, à une maman dont l’aide a été très appréciée en coulisses, aux remplaçants de dernière minute, également à mes proches, en particulier ma soeur Nicole qui m’a continuellement secondée. Je ne voudrais surtout pas oublier les familles des comédiens pour leur soutien dans cette aventure et, pour terminer, je voudrais remercier sincèrement les membres du conseil municipal de Saint- Armand de leur appui et de leur confiance. Encore une fois nous réalisons que c’est en se donnant la main que la plus petite vision peut devenir grandiose. Bravo Saint-Armand et merci pour votre accueil, votre joie de vivre et votre intérêt

Absentes de cette photo : Simone Gingras et Samuelle Marchessault
Absentes de cette photo : Simone Gingras et Samuelle Marchessault

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: