Annonce
Annonce

la 4e édition du Chant des Frontières

Le samedi 6 octobre a eu lieu la 4e édition du Chant des frontières. Quatre groupes vocaux étaient invités cette année :

La Chorale de Saint-Armand, qui a présenté des pièces de la liturgie actuelle ;

  • Le Chœur des Armand, qui nous a offert un éventail de chants allant de Mozart à Sylvain Lelièvre ;
  • Le Quatuor à voix basse, qui a jonglé avec des accords vocaux périlleux dans un répertoire teinté d’humour ;
  • L’ensemble gospel, L’Unité, qui a clôturé la soirée en soulevant la salle.

Comme d’habitude, ce fut une excellente soirée au profit de la Fabrique de Notre-Dame-de-Lourdes.

MESSAGE DE ROBERT TREMPE, AU NOM DU COMITÉ ORGANISATEUR :

« Je voudrais profiter de l’occasion pour dire que le succès de toute l’opération est une affaire de collaboration, de travail continu dans la préparation de la soirée.

Si nos deux chorales n’acceptaient pas ces pratiques parfois fastidieuses, toujours exigeantes au milieu des autres occupations, il n’y aurait pas de soirée au profit de la fabrique.

Si les membres de ces chorales n’acceptaient pas de vendre les billets, de transformer l’église en salle de spectacle, de dresser les tables et de préparer le goûter à l’intention des choristes invités, la soirée perdrait son air fraternel. Si tous ces bénévoles, membres du comité organisateur ou non ne cherchaient plus les fournisseurs les plus avantageux et les commanditaires ; s’ils cessaient de concevoir le programme, les billets et la publicité, de distribuer des affiches dans tout Brome-Missisquoi ; surtout, si vous tous et vous toutes décidiez de passer une soirée sur des sièges plus moelleux ou dans une atmosphère plus rigolote, il n’y aurait pas cette soirée qui apporte sa joie et son contentement. Et à terme, il n’y aurait peut-être plus cette église Notre-Dame-de-Lourdes.

Aussi, un immense merci d’avance  à ceux et celles qui vont commencer à préparer la cinquième édition du Chant des frontières. »

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: