Annonce
Annonce
- Conte de Noël -

Fait divers à Saint-Armand

L’Écho des campagnes, décembre 2018
Jean-Pierre Fourez

NOTE DE LA RÉDACTION : ce texte s’inspire d’un article trouvé sur Internet, Si Jésus naissait aujourd’hui, les médias se déchaineraient, qui a été repris par de nombreux autres médias électroniques. L’auteur l’a adapté à la sauce armandoise.

Récemment, un agriculteur de Saint-Armand, propriétaire de la ferme Les Grands Érables, a fait appel à la Sûreté du Québec après avoir constaté que des intrus s’étaient installés de nuit dans son étable, sans son consentement.

Arrivés sur les lieux, les policiers ont eu la surprise de découvrir un bébé nouveau-né couché dans la paille sans aucune précaution quant à l’hygiène et veillé par un homme qui s’est dit charpentier et une jeune fille (probablement la mère).

D’après certains témoins de la scène, leur arrestation fut assez mouvementée, car l’homme, un Palestinien identifié plus tard comme s’appelant Joseph, s’opposait plutôt violemment à ce que les autorités emmènent l’enfant pour le mettre en lieu sûr. Des ouvriers agricoles guatémaltèques, venus travailler l’hiver dans les serres, se sont mêlés à cette arrestation musclée, aidés par trois migrants, deux hommes de type méditerranéen et un Africain, vêtus d’accoutrements bizarres et colorés. Questionnés, ces trois individus ont prétendu être des mages envoyés de Dieu et, d’après la police, ils feraient partie d’une secte interdite. L’un d’entre eux détenait une quantité d’or non négligeable et les deux autres, des produits non identifiés qui ont été saisis et envoyés au laboratoire anti-dopage pour fin d’analyse.

Le nouveau-né a été pris en charge par la DPJ (Direction de la protection de la jeunesse) et se trouve actuellement en sécurité dans un endroit non communiqué aux journalistes.

À première vue, cette affaire semble assez compliquée, et l’enquête s’avère difficile. On sait que l’homme est âgé d’une cinquantaine d’années et que la jeune fille est mineure. Pour le moment, on vérifie la relation entre les deux. La piste d’un détournement de mineure est envisagée ; on soupçonne également qu’il pourrait y avoir pédophilie.

La mère se trouve actuellement à l’hôpital pour examens médicaux et suivi périnatal. Un examen psychiatrique à été demandé, car elle prétend être vierge et que son bébé a été conçu de façon surnaturelle ! Si son état mental le permet, elle pourrait être accusée au criminel de négligence grave mettant en péril la vie d’un enfant.

La consommation de stupéfiants certainement apportés par les trois étrangers doit être prise en compte dans cette affaire ; une analyse toxicologique doit être effectuée.

Un autre fait incompréhensible pour les enquêteurs est le résultat de l’interrogatoire des ouvriers qui ont finalement été libérés car, bien qu’interrogés séparément, leurs témoignages concordent point par point. Ils affirment avoir vu sur le terrain de la ferme un grand homme vêtu de blanc qui leur a ordonné de se rendre à l’étable avant de s’envoler mystérieusement. De là à conclure qu’il s’agit d’un embarquement à bord d’un OVNI, on se doit d’être prudent mais qu’on se rassure tout de même, car le Ministère de la Défense affirme catégoriquement qu’aucun OVNI n’a survolé notre espace aérien récemment.

Cet événement, quoique très local il faut le reconnaître, fait grand bruit dans les médias et les milieux politiques. La municipalité de Saint-Armand affirme n’être mêlée en rien à cette histoire, mais en profite au passage pour blâmer la SQ du peu de service assuré sur son territoire, vu les sommes astronomiques qu’on lui verse.

Québec Solidaire dénonce l’augmentation du prix des loyers qui empêche les familles modestes d’avoir un logement décent, ainsi que le mauvais accueil fait aux migrants et réfugiés.

La CAQ annonce que, dans la réorganisation des soins de santé, on tiendra compte des services d’obstétrique en milieu agricole.

Les trois prétendus mages ont été invités, dès leur libération, à Tout le monde en parle où ils pourront enfin donner leur version de cet événement.

Bref, l’affaire est au point mort et, aux dernières nouvelles, nous apprenons que la jeune fille mineure nommée Marie a été, après examen gynécologique, reconnue vierge. Le couple a donc été arrêté pour rapt d’enfant, ce qui relance l’enquête.

La morale de cette histoire : si Jésus naissait ici aujourd’hui, il y a de fortes chances que la chrétienté ne verrait jamais le jour et que nous serions encore dans l’attente du Messie, qui pourrait régler une fois pour toutes les turpitudes de notre monde.

Joyeux Noël quand même !

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: