Annonce
Annonce
- Culture -- Histoire -

Du nouveau au Musée du comté de Missisquoi

Une exposition sur la victoire d’Eccles Hill

Nos miliciens étaient armés de ces fusils de chasse Ballard, armes rapides et précises à longue portée. (Crédit : Ross Jones)

Du 31 mai au 11 octobre, le Musée Missisquoi de Stanbridge East présente une toute nouvelle exposition intitulée Les Héros de Missisquoi, les hommes à l’écharpe rouge. Vous y verrez une foule d’objets rappelant la victoire des miliciens du comté de Missisquoi contre les envahisseurs féniens lors de la bataille d’Eccles Hill en 1870.

Ce sont en effet les 37 miliciens locaux, reconnaissables à leur écharpe rouge, qui contiendront l’attaque des Irlando-Américains de la Fraternité fénienne durant plusieurs heures, soit du petit matin du 25 mai 1870 jusqu’à l’arrivée des troupes régulières en après-midi. À cause de leur écharpe rouge, on a appelé ces hommes les Red Sashes.

Télégramme expédié de Dunham et avertissant le capitaine Horatio Sixby de tenir ses troupes, les volontaires de Saint-Armand, prêtes à l’action contre les Féniens. Il est daté du 9 octobre 1869. (Crédit : Peter Wade et Musée Missisquoi)

L’exposition du Musée du comté Missisquoi présente les armes authentiques utilisées pendant la bataille. On verra donc un fusil Bridesburg de 1862 dont s’est servi un Fénien à cette occasion. Il date de la Guerre de Sécession et porte les lettres IN (Irish National).

Nos miliciens ont répliqué avec leurs fusils Ballard à un coup et à chargement par la culasse. L’exposition présente celui d’E. E. Spencer.

Vous pourrez voir les uniformes et tuniques de combat ainsi que les drapeaux régimentaires et même une porte de la prison de Sweetsburg (aujourd’hui Cowansville) où l’on a enfermé des Féniens qui avaient envahi notre région en 1866 !

Situé au 2, rue River à Stanbridge East, le musée est ouvert tous les jours de 11 heures à 16 h 30.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: