Annonce
Annonce

Saint-Armand dit non à la fracturation hydraulique

La rédaction

Le conseil municipal de Saint-Armand a suivi l’exemple de Pike River en adoptant à son tour une résolution visant à interdire les activités d’exploration et d’extraction de gaz ou de pétrole de schiste sur son territoire. À l’initiative du Regroupement interrégional Gaz de Schiste de la vallée du Saint-Laurent, plus d’une soixantaine de municipalités auraient déjà adopté une résolution semblable. Rappelons que la résolution interdit la fracturation hydraulique sur l’ensemble du territoire de la municipalité et demande au gouvernement du Québec « d’imposer un moratoire sur l’exploration et l’exploitation du gaz et du pétrole de schiste tant et aussi longtemps que le BAPE n’aura pas déposé ses recommandations et que le gouvernement du Québec n’aura pas mis en place les dispositifs requis pour assurer le développement harmonieux et sécuritaire de ces ressources ».

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: