Annonce
Annonce

Que sera le village de Saint-Armand dans 15 ans ?

Robert Crevier, pour le comité organisateur, Invente ton village

Les chiffres2 peuvent nous en dire beaucoup

En cinquante ans (1951-2001), la population de Saint-Armand1 a connu une diminution, passant de 1 306 à 1 263 habitants. D’ici 2030, le groupe des 65 ans et plus aura doublé, passant de 13 % à 26 % de la population totale. En 2004, il y a cinq travailleurs pour un retraité. En 2030, la proportion passera à deux travailleurs pour chaque retraité. Au Québec, 40 % des contribuables ne paient pas d’impôts en raison de leur trop faible niveau de revenu. De 1987 à 2002, le nombre de personnes ne payant pas d’impôts est passé de un à deux millions.

Notre futur prévisible

À la lumière de ces chiffres, on peut donc imaginer que la population de Saint-Armand continuera de diminuer et de vieillir, qu’il y aura une augmentation des dépenses publiques et une réduction des travailleurs payant des impôts. Mais il n’y a pas que les chiffres. D’autres défis attendent Saint-Armand : maintenir l’école du village ouverte, assurer la relève agricole, préserver l’environnement, redonner vie au lac Champlain, assurer des services de qualité à la population, etc.

Je vous laisse le soin d’imaginer à quoi ressemblera Saint-Armand dans 15 ans si on n’invente pas collectivement le futur de notre village.

Les possibilités

Face à un problème, on a le choix d’examiner la situation et d’y voir un drame. On peut aussi y voir de nouveaux défis et de belles possibilités. Il ne s’agit certainement pas de retourner en arrière mais plutôt d’inventer de nouvelles avenues. Pour y arriver, il y a un bout de chemin à faire : examiner la situation avec lucidité, se faire une idée de ce qu’on veut et passer à l’action.

Le concours Invente ton village

Le concours Invente ton village veut justement explorer le domaine des possibilités qui s’offrent à nous. Ce concours s’adresse aux jeunes de Saint-Armand de niveaux primaire et secondaire, anglophones et francophones. L’objectif du concours est de faire en sorte que les jeunes génèrent une vision de ce que serait leur village idéal dans 15 ans. Pour ce faire, ils ont été invités par le réseau scolaire à produire des dessins et des textes. Il y aura de magnifiques prix de participation.

Au moment où vous lisez ces lignes, les enfants ont déjà produit leurs dessins et leurs textes. Nous ferons en sorte que vous puissiez admirer leurs œuvres. Le 4 avril, à 11 h, lors d’une réunion spéciale du conseil municipal, le maire et les conseillers cèderont leurs places aux enfants qui viendront dire à la population ce qu’ils veulent préserver et ce qu’ils rêvent de voir apparaître à Saint-Armand. Laissons les enfants s’exprimer et permettons-nous d’être émus, touchés et inspirés par leur vision de l’avenir. Peut-être y trouverons-nous le courage de passer à l’action.

  1. Dans le texte qui suit, les mots Saint-Armand et village incluent Philipsburg, le Domaine de la Falaise, Pigeon Hill et Morses Line.
  2. Sources : Statistique Canada, ministère des Affaires municipales, ministère du Revenu du Québec.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: