Annonce
Annonce

On continue la bataille pour sauver la baie

Conservation Baie Missisquoi
Par Nathalie Fortin

De gauche à droite : Yvan Sinotte, conseiller ; Maurice Lamothe, conseiller ; Martin Landreville, trésorier ; Nathalie Fortin, présidente ; Louis Hak, vice-président ; Pierre Leduc, conseiller et Ghislain Prince, secrétaire  (Photo : Nathalie Fortin)

Élus en septembre dernier, les sept membres du conseil d’administration de Conservation Baie Missisquoi (CBM) se sont déjà réunis à deux reprises pour s’organiser et élaborer des stratégies visant à améliorer la qualité de l’eau des cours d’eau qui se jettent dans la baie Missisquoi. Cette année, CBM commencera un projet de revégétalisation des bandes riveraines du ruisseau East Swamp à Saint-Georges-de-Clarenceville. Ce projet sera réalisé grâce à une sub­vention de la Fondation Hydro-Québec et à la participation financière de la municipalité de Clarenceville.

À l’agenda également, l’équipe de CBM désire mettre plus de pression sur les dirigeants politiques qui sont responsables de notre ter­ritoire, de l’environnement, de  l’agriculture et de la santé publique. Les décideurs des deux côtés de la frontière se sont engagés publique­ment envers les citoyens et ont promis une baie revitalisée pour 2009. Cette date avait été fixée afin de commémorer la découverte du lac par Samuel de Champlain il y a 400 ans. Nous sommes encore très loin du but.

Des mesures beaucoup plus draconiennes doivent être pri­ses pour atteindre les objectifs de réduction de phosphore dans les cours d’eau et dans la baie Missisquoi.

L’équipe de CBM profite de l’occasion pour remercier tous ses membres pour leur appui et leur confiance au cours des années. Nous avons besoin de vous ! Vous êtes notre énergie et notre source de motivation. Si vous désirez vous impliquer davantage, n’hésitez pas à communiquer avec nous !

Information :

Nathalie Fortin, 514-801-6919

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: