Annonce
Annonce
- Des nouvelles de votre journal -

Notre histoire en bref

D’une feuille volante à un tabloïd; de Saint-Armand à l’Armandie

Août-septembre 2003, no 1

Premier numéro : une simple feuille 11 X 17 po (27,9 x 43,2 cm), recto-verso, photocopiée, puis distribuée gratuitement dans chacune des 700 résidences de Saint-Armand et dans quelques points de dépôt de la région (environ 1200 exemplaires en tout). Le journal, produit et distribué par un organisme à but non lucratif, passe rapidement à quatre, puis six, puis huit pages… À la demande des gens des villages voisins, nous devons augmenter le tirage…

 

La caricature de Jean-Pierre Fourez dans le premier numéro

 Juin-juillet 2007, no 24

L’entête du numéro 24

À l’occasion du 24e numéro, le journal devient un tabloïd de 12 pages, imprimé professionnellement sur du papier journal recyclé et son tirage passe à 3000 exemplaires. Il continue à traiter de divers sujets qui concernent la grande région autour de Saint-Armand, parfois en anglais, mais toujours en noir et blanc.

                        

Avril-mai 2010, no 41

Le logo est désormais en couleurs, de même que la une, les deux pages centrales et la page arrière.

Des commerçants de la région se rendent compte que ce journal est lu et apprécié, et qu’il peut constituer un véhicule publicitaire efficace. C’est ce qui nous a permis de nous payer 4 pages couleurs dans un numéro de 12 pages tiré à 3000 exemplaires, à compter du 41e numéro.

Le logo est désormais en couleurs, de même que la une, les deux pages centrales et la page arrière.

 

Avril-mai 2012, no 53

Le 53e numéro compte 28 pages, dont 4 en couleurs. Il est tiré à 7000 exemplaires et est distribué gratuitement dans tous les foyers des 10 municipalités du territoire que nous baptisons l’Armandie, une allusion à l’ancienne seigneurie de Saint-Armand, créée en 1748 sous le régime français et qui couvrait alors une partie du territoire du Vermont actuel.

                                               Caricature de Jean-Pierre Fourez pour le 53e numéro

 Avril-mai 2017, no 83

Pour son 83e numéro, Le Saint-Armand inaugure son propre site Web dans lequel sont répertoriés tous les numéros publiés depuis 2003. Ce qui n’empêche pas la poursuite de la production et de la distribution gratuite de la version papier.

Caricature de Jean-Pierre pour le 83e numéro

Février-mars 2020, no 100

À son 100e numéro, Le Saint-Armand demeure le seul journal indépendant au service de toute l’Armandie

Et le meilleur est à venir…

 

 

  1. 100e numéro? Cent fois Bravo!
    Un véritable tour de force! L’événement vaut d’être souligné et il l’est d’ailleurs généreusement dans la présente édition du journal.
    (Suite sur le blogue J’aime Saint-Armand!)

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: