Annonce
Annonce

L’héroïsme n’a pas d’âge !

La rédaction

Emrick Pelletier (photo : Marie-Hélène Guillemin-Batchelor)

Emrik Pelletier est un Armandois âgé de sept ans qui n’a pas froid aux yeux.

Le deux juillet dernier, il se présentait devant le conseil municipal pour faire part aux élus d’un projet qui lui tient à cœur et leur demander leur appui.

Un jour, il a vu un reportage au sujet d’un enfant de sept ans qui avait sauvé la vie de sa grand-mère qui s’était étouffée. Cet enfant avait eu la chance d’apprendre la technique de réanimation cardio- respiratoire qui a évité un accident fatal.

Il s’est alors dit que ce serait bien si les enfants de Saint-Armand pouvaient apprendre cette technique. Avec un petit coup de pouce de sa mère, il décidé d’organiser un atelier pour que les enfants d’ici puissent apprendre à sauver des vies.

Justement, les paramédics d’Urgences Santé ont mis au point le programme Héros en trenteMD qui vise l’apprentissage, en 30 minutes, d’une version simplifiée de la réanimation cardiorespiratoire et prépare à intervenir rapidement en présence de quelqu’un qui s’étouffe, s’effondre soudainement ou subit un arrêt cardiaque. Rappelons que, lors d’un arrêt cardiaque, chaque minute qui s’écoule diminue de 10 % les chances de survie de la personne.

Une intervention rapide peut donc sauver une vie.

Alors, prenant son courage à deux mains, Emrik Pelletier est allé rencontrer le maire et les conseillers municipaux de Saint-Armand pour leur demander de prêter la salle communautaire et de payer les frais demandés par un formateur certifié (15$ par enfant)  afin que ceux qui le désirent puissent apprendre à devenir des héros potentiels. Apparemment, les élus ont été impressionnés par son cran et son aplomb puisqu’ils ont acquiescé à ses demandes : le matin du 14 septembre, à la salle communautaire, une douzaine d’enfants de l’école de Saint-Armand pourront suivre l’atelier Héros en trenteMD et, si la demande le permet, un atelier en anglais sera également donné pour les enfants de l’école  Butler de Bedford qui habitent à Saint-Armand.

Bravo Emrik, t’es un champion !

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: