Annonce
Annonce

Les peupliers de Philipsburg… où en est-on ?

Chronologie des événements
Jean-Pierre Fourez

Photos : Jean-Pierre Fourez

Tempête du 10 juin 2008

15 arbres déracinés ou brisés sur le chemin Champlain

4 septembre 2008

Soirée d’information où est présentée une étude, datée du 13 août, effectuée par l’ingénieur forestier de la MRC, François Daudelin, selon laquelle 31 arbres devront être abattus.

6 octobre 2008

Le conseil municipal vote en faveur de l’abattage, malgré une division chez les conseillers.

1er décembre 2008

Conservation Baie Missisquoi (CBM) demande que la résolution prise par le conseil municipal ne soit pas exécutée.

À la période de question, le Maire propose que CBM prenne les peupliers en charge.

15 décembre 2008

CBM adresse une lettre à la municipalité pour donner suite à cette proposition du Maire.

16 au 18 décembre 2008

Début de l’abattage près de la route 133 (voir photos ci-contre).

19 décembre 2008

Lettre de CBM demandant un moratoire sur la coupe des arbres.

20 décembre 2008

Réponse du Maire, qui est d’accord pour un arrêt pendant les Fêtes.

21 décembre 2008

Marche symbolique d’une trentaine de citoyens opposés à la coupe, qui se rendent de la route 133 au restaurant Le 8e ciel par le chemin Champlain (voir photos ci-contre).

22 décembre 2008

À la suggestion de Pierre Paradis, député, CBM engage

Justin Manasc, ingénieur forestier, pour effectuer une contre-expertise. 5 janvier 2009

À la réunion mensuelle du conseil municipal, annonce qu’une rencontre aura lieu entre CBM, le Maire et les ingénieurs forestiers dès que Justin Manasc aura remis son rapport.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: