Annonce
Annonce
- COVID-19 et son impact -- DERNIÈRE HEURE -

La COVID en chiffres, chez-nous

La COVID en chiffres, chez-nous

Entre le 4 et le 13 décembre les cas de COVID ont augmenté de 12 % au Québec (de 146 532 à 163 915). Il y a eu une croissance de 23 % en Estrie (de 4 961 à 6118) et de 13 % dans le secteur de la Pommeraie, le nôtre (de 424 à 481). On déplore 97 décès en Estrie depuis le début de la pandémie. Au 13 décembre, 36 personnes étaient hospitalisées en Estrie à cause de la COVID, dont 4 aux soins intensifs. On peut se réjouir toutefois de ce que 4 982 personnes touchées en Estrie sont maintenant rétablies.

On doit signaler que la pandémie a touché le CHSLD de l’Hôpital Brome-Missisquoi-Perkins où, au 4 décembre, on comptait 5 employés atteints et 12 résidents. Les données pour le 13 décembre ne sont pas disponibles.

Plus près de nous, il y eut une éclosion à la résidence Dutch Lusignan du Canton de Bedford où 5 résidents et 3 employés ont été touchés. On déplore au 13 décembre le décès d’un résident.

Ci-dessous, on trouvera le nombre de cas actifs par municipalités de notre région au 13 décembre 2020. Précisons qu’il ne s’agit pas du total cumulatif des cas, mais des cas actifs à ce jour.

Cowansville :                                   14
Farnham :                                         9
Canton de Bedford :                       8
Bedford
 :                                           5 ou moins
Dunham :                                           5 ou moins
Frelighsburg :                                  5 ou moins
Pike River :                                      5 ou moins

Saint-Armand :                                0
Saint-Ignace :                                   0
Stanbridge East :                            0

Stanbridge Station :                       0
Notre-Dame de Stanbridge :      0

Les écoles

Dans le Centre de Services scolaires de Val-des-Cerfs, au 13 décembre, selon Santé Québec, il y avait 12 établissements présentant des cas de COVID actifs. Dans notre région, l’école Saint-Jacques à Farnham est touchée ainsi que celle de Saint-Léon à Cowansville. Selon Santé Estrie, on ne peut donc pas parler de véritable éclosion dans le monde scolaire pour notre région de la Pommeraie.

D’autres écoles de Val-des-Cerfs ont été touchées depuis le début de la pandémie mais furent retirées de la liste après guérisons et ne présentant aucun cas dans les 14 derniers jours.

Ni dans les informations offertes par Val-des-Cerfs ni dans celles présentées par Santé Québec on ne peut savoir s’il s’agit du personnel ou des élèves.

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: