Annonce
Annonce

Dossier - Édito -

- Édito -

Pierre Lefrançois

L’armée de lobbyistes de Bell Canada est très active auprès de nos élus, de même que dans les officines des fonctionnaires de l’État. Cela porte fruits. Alors qu’on commence à prendre la mesure de la capacité de nuire de Bell et de ses stratégies aberrantes visant à retarder le plus longtemps possible le déploiement de la fibre optique dans les régions rurales (voir notre dossier en pages 18), monsieur Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et…

- Édito -

Pierre Lefrançois

Il faut cesser de se le cacher et de s’en défendre : au Canada, le Québec détient le triste record du plus grand nombre de cas déclarés de COVID-19 et de décès causés par cette maladie. Comme partout ailleurs, le virus tue beaucoup plus parmi les aînés que dans l’ensemble de la population mais, chez-nous, toutes proportions gardées, les personnes de 70 ans et plus sont plus nombreuses à être atteintes et un plus grand nombre…

- Édito -

Pierre Lefrançois

Au 20e siècle, le recours généralisé aux pesticides et à la fertilisation chimique intensive représentait le nec plus ultra de la modernité. Aussi incroyable que cela puisse paraître, on parlait à l’époque d’une véritable « révolution verte » en agriculture. Ce « modernisme » du siècle dernier a eu pour effet d’entraîner la pollution de la baie Missisquoi. On estime qu’il faudra des décennies pour rétablir une certaine salubrité dans ses eaux. Le rapport de la Commission parlementaire de…

- Édito -

Pierre Lefrançois

Greta Thunberg est « jeune, il est vrai, mais aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années » comme l’écrivait Pierre Corneille en 1636 dans la pièce Le Cid. Cette jeune militante suédoise d’à peine 16 ans a réussi, en 2019, à déclencher une vague mondiale d’une rare puissance : des millions lui ont emboîté le pas pour réclamer des mesures immédiates et draconiennes afin d’enrayer le réchauffement climatique. À Montréal,…

- Édito -

Pierre Lefrançois

Tout le monde, ou presque en convient, les agrégateurs de nouvelles, les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft), sont en grande partie responsables des difficultés que connaissent actuellement la plupart des médias d’information dans le monde. Le journaliste fait des recherches, vérifie les résultats, analyse, explique et informe les gens pour un salaire de misère, alors que l’agrégateur s’approprie l’information, la met en ligne, récolte l’argent des annonceurs, tout cela sans avoir à payer…

- Dossier Agriculture -- Édito -

Pierre Lefrançois

Lors des travaux de la Commission de l’agriculture, des pêcheries, de l’énergie et des ressources naturelles qui avait pour mandat, en septembre dernier, d’examiner les impacts des pesticides sur la santé publique et l’environnement, ainsi que d’identifier des solutions de rechange innovantes, un des mémoires présentés insistait sur la nécessité, pour le gouvernement du Québec, de «  développer des liens étroits [avec l’industrie des pesticides] en matière de recherche et de développement » agricole. Ces propos…

- Édito -

Pierre Lefrançois

Mieux vaut prévenir que guérir, dit le dicton. Par les temps qui courent, certains semblent croire que la formule est désuète parce que, selon eux, il est déjà trop tard pour la prévention. Ceux qui pensent de la sorte ont aussi tendance à croire que les thérapies visant à réparer les dégâts déjà manifestes coûteraient trop cher à mettre en place et qu’il vaut mieux s’empresser… de ne rien faire. C’est ainsi que, pressés par…

- Édito -- Environnement -

Cinquante nuances de vert pâle
Pierre Lefrançois

En matière de politiques vertes, on peut affirmer, sans trop se tromper, que nos gouvernements ont une palette qui va du vert pâle au vert « jaquette d’hôpital ». On a vraiment du mal à y voir du vert qui ose s’exprimer franchement. C’est proprement désolant en cette époque où, semaine après semaine, les données scientifiques nous rappellent que le temps presse et qu’il sera bientôt trop tard pour éviter le pire, où nos enfants et nos…

- Édito -

Pierre Lefrançois

Les agriculteurs le savent depuis longtemps : ceux et celles qui les conseillent en matière agricole sont, dans 80 % des cas, des agronomes payés par les entreprises qui vendent des semences, des engrais et des pesticides. En d’autres termes, la très grande majorité des agronomes qui « prescrivent » semences, engrais et pesticides, calendrier et protocole de plantation ou d’application, sont liés aux producteurs, fabricants et distributeurs de ces produits. D’une manière ou d’une autre, ils touchent des…

- Édito -

Pierre Lefrançois

Les experts nous avertissent que, au cours des deux ou trois prochaines décennies, les régions du Québec seront aux prises avec une dévitalisation accélérée en raison du vieillissement de la population qui est nettement plus marqué dans les zones rurales que dans les grandes villes. La dévitalisation, c’est la disparition de services publics, de commerces et d’activité économique sur un territoire, puis la détérioration progressive des infrastructures qui s’ensuit. Au cours des deux dernières décennies,…