Annonce
Annonce

Aperçu du rapport financier du journal Le Saint-Armand

Pierre Lefrançois, Trésorier du conseil d'administration du Journal

Avec  l’exercice qui se terminait en mai dernier, le Journal Le Saint-Armand bouclait une cinquième année de publication au rythme soutenu de 6 numéros par année. De mai 2007 à avril 2008, plus de 60 collaborateurs bénévoles ont contribué au contenu et à la production du journal. Pour l’année écoulée, les frais de production, de distribution et de gestion se sont élevés à un peu plus de 17 000 $ et ils ont été couverts à 73 % par la vente de publicité dans nos pages, à 15,5 % par les citoyens qui ont pris leur carte de membre de l’organisme à but non lucratif (OBNL) qui gère le journal ou qui ont fait des dons en argent et à 11,5 % par une contribution gracieuse de la Caisse populaire de Bedford.

Afin de continuer à publier en 2008-2009, les administrateurs bénévoles du journal ont présenté une demande de soutien financier au ministère québécois de la Culture et des Communications dans le cadre de son programme pour les médias écrits communautaires. Ces fonds devraient nous être alloués à l’automne 2008.

Entretemps, le Journal Le Saint-Armand dépend en très grande partie des fonds générés par la campagne de renouvellement de l’adhésion à l’OBNL qui est présentement en cours. L’an dernier, l’organisation comptait 126 membres, et nous n’en avons actuellement qu’une quarantaine. Si vous n’avez pas déjà pris ou renouvelé votre carte de membre, nous vous invitons donc à le faire aussitôt que possible, et nous vous soulignons que tout don au-delà de vos frais d’adhésion sera grandement apprécié.

Mettez l’épaule à la roue en aidant votre journal communautaire indépendant. Prenez votre carte de membre, incitez vos voisins à en faire autant, abonnez vos amis et faites un don si vous le pouvez. Remplissez le Coupon d’adhésion qui se trouve dans nos pages !

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: