Annonce
Annonce

Borderline (3) : Pigeon Hill et Morse’s Line

Monique Dupuis

Photo d’Archives 

Pigeon hill

À la suite des demandes pressantes de résidents de Pigeon Hill, on ouvrit un bureau de douane le 6 septembre 1928, pour une période d’essai d’un mois. L’achalandage étant élevé, ce bureau resta ouvert jusqu’au 30 novembre 1928. M. Wilfrid Gélineau fut nommé responsable du bureau qui était situé dans sa maison, sur le côté nord de la route, dans le village.

Le 24 mai 1929, le bureau fut rouvert au même endroit par M. Rodrigue Dupuis, douanier de Philipsburg, qui fut remplacé par M. Ovila Poutré le 26 du même mois. Quelques semaines plus tard, M. W. Gélineau prit charge du bureau jusqu’au 31 janvier 1931 ; il fut remplacé par M. D. Tittemore le 1er février 1931, et le bureau fut déménagé de l’autre côté de la route, dans la maison de M. Tittemore.

M.L. Demers devint responsable du bureau le 1er avril 1932 jusqu’en juin 1934, date à laquelle il fut remplacé sur une base temporaire par M. McCaffrey.

Pendant ce temps, un concours fut ouvert pour combler le poste. Le document publié se lisait comme suit :

« Dossier no. C-18-D-13, Concours no. 23553. Emploi vacant. On recevra des demandes d’emploi de la part de personnes qui résident à Pigeon Hill, P.Q., de préférence, ou dans la localité et qui possèdent les qualités requises pour remplir l’emploi d’Agent Surveillant de Douane et d’Accise, Homme, Pigeon Hill, P.Q. Cet emploi a déjà été annoncé au mois de juillet 1934.
Traitement : 600, 00 $ par année
Le titulaire de cet emploi doit être un homme marié et il devra fournir un bureau sans rémunération supplémentaire.
Les demandes d’inscription doivent être envoyées au Secrétaire, Commission du Service Civil, Ottawa, Ont., au plus tard le 9 novembre 1934. »

M. C. G. Campbell obtint le poste et entra en fonction comme agent surveillant de douane et d’accise le 19 février 1935. Il avait loué une pièce de la résidence de M. Howard Guthrie, sise en face de la route conduisant à Franklin, VT, un endroit idéal pour un bureau de douane et d’accise à Pigeon Hill.

Cependant, ce bureau ne devait pas durer longtemps. En effet, une lettre du ministère du revenu national en annonce la fermeture (voir en encadré le contenu de cette lettre).

Le bureau des douanes de Pigeon Hill ferma le 31 juillet 1937, après avoir existé moins de 10 ans.

Morse’s Line

Comme nous venons de le voir, le bureau de douanes de Morse’s Line fut ouvert le 1er août 1937 suite à la fermeture de Pigeon Hill et à la mutation de M. C. G. Campbell.

Le 16 novembre 1937, M. A.H. Gélineau fut nommé officier de douane à Morse’s Line. Ce dernier, fils de M. Wilfrid Gélineau, avait commencé sa carrière aux douanes comme officier temporaire à Philipsburg le 10 juin 1935, au salaire de 1 200 $ par année. Avec cette nomination, les heures d’ouverture du bureau furent établies de 8 h à 24 h, et demeurent les mêmes de nos jours.

En 1954, de nouveaux édifices furent construits, incluant le bureau des douanes et accises, un garage et une résidence. Le nouveau bureau de douane fut inauguré le 20 décembre 1954 en présence de représentants du ministère d’Ottawa, de l’inspecteur de district, du percepteur des douanes de Philipsburg, de M. J. L. Deslières, député fédéral de Brome­-Missisquoi, de M. L. E. Roberge, député fédéral de Stantead, des douaniers de Morse’s Line et de plusieurs autres invités. M. Fraser Duncan fut le premier locataire de la résidence

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: