Annonce
Annonce
- Chronique littéraire d'Armandie -

Une passionnante histoire de notre frontière

Jean-Pierre Fourez

Danielle Dansereau,  auteure de Frontières, Douanes et Contrebande  (Photo : Jean-Pierre Fourez)

Sur une carte de notre coin de pays, il est frappant de constater que nous sommes « tassés dans le coin » comme dans un cul-de-sac entre le lac Champlain à l’ouest et le « mur » qu’est la frontière avec le Vermont au Sud. Il ne s’agit pourtant que d’un tracé inventé, d’une ligne qui nourrit notre imaginaire.

Ce phénomène de frontière entre « chez nous » et  « l’autre bord » a fasciné notre amie Danielle Dansereau (que Rosemary Sullivan avait rencontrée pour le Journal dans « Chaîne d’artistes », vol. 6, no 4, février-mars 2009), qui a voulu partager cette curiosité sociogéographique en écrivant une monographie des plus passionnantes : Frontières, Douanes et Contrebande : Frelighsburg, Pigeon Hill, Saint-Armand, A bercorn, Dunham depuis 1763 (Borders, Customs and Smuggling).

Le lancement de cet ouvrage a eu lieu le 20 novembre à la Grammar School de Frelighsburg en présence de l’auteure, d’Andrée Poulin Potter, présidente de la Société d’histoire et de patrimoine de Frelighsburg ainsi que des nombreux artisans de sa publication.

En lisant cette monographie, vous ferez un voyage fabuleux, vous découvrirez des personnages extraordinaires et des aventures rocambolesques qui sont inscrites dans notre mémoire collective de 1763 à nos jours.

Pour les retardataires ou les indécis : un cadeau de Noël « local » ? On peut se procurer cet ouvrage incontournable, publié en version bilingue, au Magasin général de Saint-Armand, dans plusieurs commerces de Bedford, à Stanbridge East et au Musée Missisquoi.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: