Annonce
Annonce
- Des nouvelles de Saint-Armand -

Service routier de transit à Philipsburg

Plus de 70 citoyens demandent un débat public

En 2023, le tronçon de l’autoroute 35 allant de Saint-Sébastien à Saint-Armand débouchera sur la route 133, à la hauteur du chemin Champlain. La municipalité de Saint-Armand a demandé à la MRC de créer une nouvelle « affectation de service routier de transit » à cet endroit qui est actuellement zoné vert. Des promoteurs ont l’intention d’y implanter une station-service, un dépanneur et une aire de restauration rapide (apparemment un Tim Hortons).

Un groupe de quelque 70 citoyens déposait récemment un mémoire à la MRC dans lequel il s’interrogeait sur la pertinence d’un tel projet. En quelques mots, le mémoire rappelle, données à l’appui, que le trafic routier sur la 133 a fondu comme peau de chagrin et ne justifie plus l’implantation d’un tel complexe de service routier de transit. Selon les signataires du mémoire, l’arrivée de ces commerces mettrait en péril la survie de la station-service et du magasin général de Saint-Armand. On fait aussi valoir que la petite localité de Philipsburg mériterait des aménagements plus adéquats et mieux en phase avec le type de développement souhaité par une bonne part des citoyens.

Lors d’une entrevue virtuelle qu’elle accordait au journal, Clémence Benoit, l’une des signataires du mémoire, a reconnu que tous ne voient pas les choses de la même manière et que chacun a droit à son point de vue, mais elle estime qu’il serait « souhaitable qu’une consultation publique permette aux gens d’explorer les données objectives, d’examiner les options possibles et de débattre de ce qui est souhaitable en matière de développement pour Saint-Armand ».

* On peut consulter le mémoire à l’adresse suivante :

https://journalstarmand.com/service-routier-de-transit-memoire

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: