Annonce
Annonce
- Publireportage -

Rencontrez MARCEL MESSIER

Caisse Desjardins de Bedford

Dirigeant de la Caisse de Bedford depuis 2015

Les dirigeants de la Caisse sont élus lors de l’assemblée générale annuelle pour représenter les membres et contribuer à sa performance. Nous vous offrons maintenant l’occasion de mieux les connaître. Ce mois-ci, nous vous présentons Monsieur Marcel Messier qui siège au conseil d’administration.

Lorsqu’on vient d’une famille de   treize enfants, il y de bonnes chances   que la coopération devienne une   seconde nature. C’est ce qui semble   être arrivé à M. Marcel Messier, un   administrateur de la Caisse, dont la   vie partagée avec six sœurs et autant   de frères n’a certainement pas manqué   d’occasions de collaboration.

Cet environnement familial   riche d’autant de personnes a   laissé une belle empreinte chez lui   comme en témoigne son parcours   d’engagements au sein de la communauté.   Un parcours jonché de   pas moins de 23 années au conseil   municipal du canton de Bedford,   14 années comme membre de la   fabrique de St-Damien-de-Bedford,   6 années comme membre du comité   des résidants du CHSLD de Bedford   et maintenant d’une année et demie   comme dirigeant de la Caisse.

En voilà un qu’on ne pourra jamais   accuser d’être centré sur son   nombril. « J’aime m’engager dans   la communauté », de dire cet affable   retraité, « c’est vraiment   naturel pour moi de participer au   mieux-être collectif. Je peux ainsi   contribuer à quelque chose de plus   grand que moi. » Altruiste, vous   dites ? Son altruisme n’a d’égal que   son humilité, qui est paradoxalement   immense. M. Messier est habité par   la coopération, le travail commun,   l’engagement dénué de tout intérêt   sinon celui de donner à l’autre.   Aux autres, en fait.

On ne surprendra personne en   précisant que, outre ses fonctions   d’administrateur, M. Messier est   aussi membre du comité de dons   et commandites de la Caisse, dont   le mandat est de redistribuer à   la communauté. Lorsqu’on parle   d’un mariage naturel, celui-là est   exemplaire. « Ce que j’apprécie   du comité, c’est que l’argent sert   à soutenir des projets communautaires   et des organismes de toutes   sortes qui bénéficient à plein de   gens. C’est à l’image de la Caisse,   qui regroupe plusieurs membres   qui travaillent ensemble, pour   s’enrichir ensemble, et partager ensemble   », d’ajouter ce citoyen on ne   peut plus en harmonie avec la notion   de coopération. Ensemble, réjouissons-nous de l’avoir chez nous.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: