Annonce
Annonce
- DERNIÈRE HEURE -- Des nouvelles de votre journal -

Les fenêtres de la vieille gare de Saint-Armand

La rédaction

En septembre dernier, le conseil municipal de Saint-Armand décidait de remplacer les fenêtres à guillotine de la vieille gare, construites au 19e siècle et restaurées dans les règles l’art il y a cinq ans, par des châssis modernes. À la suite des interventions de quelques citoyens préoccupés, les élus ont été invités à rencontrer Monsieur François Varin (voir l’encadré qui suit), expert en matière de sauvegarde du patrimoine bâti, qui a offert gracieusement de conseiller les membres du conseil sur la question.

Lors de l’assemblée d’octobre du conseil, nous apprenions que les élus avaient décliné l’offre de l’expert en lui disant que la décision était prise et qu’on ne comptait pas la remettre en question. Les citoyens inquiets ont alors lancé une pétition en ligne demandant au conseil municipal de reculer dans ce dossier afin de prendre la peine de consulter un spécialiste. Plus de 700 personnes ont signé la pétition.

À l’assemblée de novembre, le sujet des fenêtres de la vieille gare n’était pas à l’ordre du jour, mais le journal Le Saint-Armand a posé quelques questions et recueilli quelques réponses. Les voici.

 

Question : La décision de remplacer les fenêtres de la vieille gare est-elle maintenue malgré la pétition signée par plus 700 personnes ?

Réponse : Oui.

 

Question : Pouvez-vous expliquer à la population les motifs pour lesquels vous avez jugé impossible de sauvegarder ces fenêtres patrimoniales ?

Réponse : Parce que le taux d’humidité de ce bâtiment fait en sorte que les vieilles fenêtres sont inefficaces et doivent absolument être remplacées.

 

Question : Quels experts avez-vous consultés à ce sujet ?

Réponse : Plusieurs, dont Messieurs François Varin et Fabien Poirier, mais on nous a expliqué qu’il y avait un problème de ventilation qui fait en sorte qu’il est impossible de conserver les fenêtres d’origine.

 

Question : Pour avoir été en contact avec les deux experts que vous venez de mentionner, je sais pertinemment qu’ils vous ont plutôt conseillé de faire en sorte de conserver les fenêtres d’origine. On se demande qui d’autre a bien pu vous dire le contraire…

Réponse : Oui, c’est vrai, vous avez raison, bien sûr. Messieurs François Varin et Fabien Poirier, qui sont des spécialistes de la protection du patrimoine, ne pouvaient pas nous dire autre chose que de conserver les vieilles fenêtres, mais nous avons consulté d’autres experts qui nous ont dit qu’il fallait installer des fenêtres modernes.

 

Question : Qu’adviendra-t-il des fenêtres d’origine, restaurées à nos frais il y a cinq ans ?

Réponse : Nous allons les conserver pour le cas où il serait éventuellement possible de les réinstaller.

 

Question : Qu’envisagez-vous pour la suite des rénovations sur le bâtiment de la vieille gare ?

Réponse : Nous envisageons de consulter la population, dans un sondage qui sera lancé dans les prochaines semaines, et nous utiliserons ces données pour élaborer un plan concernant ce bâtiment. Nous comptons d’ailleurs consulter Monsieur Varin pour l’élaboration de ce plan… si c’est ce que souhaitent les citoyens.

 

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: