Annonce
Annonce

FRELIGHSBURG : APAISEMENT ET DIALOGUE

La rédaction

La rédaction

Alors que dans notre dernier numéro nous évoquions plutôt la « grogne » et un « dialogue » difficile, il semble cette fois qu’on assiste à un apaisement relatif, mais encore fragile.

En février, les organismes communautaires (TAC, Société d’histoire et de patrimoine de Frelighsburg, Fiducie foncière du Mont-Pinacle et Vitalité Frelighsburg) qui devaient être évincés du 46, rue Principale suite à la vente de l’immeuble par la municipalité, étaient insatisfaits des solutions de relocalisation que leur proposait le conseil municipal. Or, il semble que la mairie négocie présentement une entente avec le nouveau propriétaire de l’édifice nouvellement vendu, dans le but d’y reloger les organismes, à leur satisfaction. La municipalité assumerait les frais du bail de location.

Vol12no5_avril_mai_2015_4
(photo : Johanne Ratté)

Dans notre dernier numéro, il était également question du projet controversé de modifier la réglementation municipale en vue de permettre un développement immobilier au pied du Pinacle. Il semble que, dans ce cas comme dans l’autre, la grogne des citoyens ait résulté en un dialogue avec les élus, puisque le règlement qui devait être modifié en mars, ne l’a pas été à ce momentlà. À la surprise générale, le conseil municipal l’a cependant adopté le 13 avril. Il semble que la seule voie permettant la poursuite du dialogue soit maintenant la tenue d’un référendum sur la question, ce sur quoi travaillent actuellement les citoyens qui s’opposent à l’idée d’un développement résidentiel dans cette zone sensible.

Bref, c’est l’apaisement tant qu’on négocie ; les hostilités reprennent lorsque le dialogue est interrompu… Un dossier à suivre dans notre prochain numéro.

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: