Annonce
Annonce

Dossier - Fibre optique -

- DERNIÈRE HEURE -- Fibre optique -

Pierre Lefrançois

Depuis le 16 décembre, Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation, n’est plus responsable du déploiement d’Internet haute vitesse au Québec. Le premier ministre vient de confier cette tâche à Gilles Bélanger, député d’Orford, qu’il nomme du même coup adjoint parlementaire au ministère du Conseil exécutif, ministère qui se trouve sous sa responsabilité en tant que chef du gouvernement. Au final, cela signifie que le déploiement de la haute vitesse dépend désormais de lui….

- Édito -- Fibre optique -

Note de la rédaction
Pierre Lefrançois

Avec la complicité coupable des gouvernements provincial et fédéral, Bell Canada nous prive d’un indispensable outil de développement. Au cours des dernières années, il a été souvent question dans ces pages des embuches semées par Bell Canada dans le déploiement de la fibre optique par des OBNL tels que IHR Télécom, qui s’est engagé à le faire dans les secteurs encore mal desservis de Brome-Missisquoi.* « Guerre des poteaux », comme l’a écrit un journaliste, « poteau…

- Fibre optique -

Pierre Lefrançois

En octobre 2019, le ministère de l’Économie et de l’Innovation lançait un appel à soumissions dans le cadre du programme Québec Branché. IHR Télécom déposait alors trois soumissions dans le but de compléter les secteurs de la MRC du Haut-Richelieu encore mal desservis. Rappelons que c’est IHR, un organisme à but non lucratif (OBNL), qui a déployé le réseau de fibre optique qui dessert actuellement la presque totalité de la MRC du Haut-Richelieu et que…

- Fibre optique -

Pierre Lefrançois

Laurence Nadeau et Laurent Gigon, de Saint-Armand, ont encore du mal à réaliser que la fibre optique est bel et bien arrivée et que, selon leurs dires, c’est encore mieux que ce qu’ils avaient à Montréal, en termes de vitesse et de largeur de la bande passante ! Depuis le 26 juin, ils ont accès au réseau de fibre optique que l’organisme à but non lucratif (OBNL) IHR Télécom est à déployer dans la région : 300Mb/s…

- Fibre optique -

Pierre Lefrançois

Nous l’avons souligné dans notre dernier numéro et nous devons insister de nouveau dans celui-ci : le déploiement de la fibre optique dans Brome-Missisquoi a pris beaucoup de retard, et c’est en raison de « la nonchalance et la mauvaise foi des gestionnaires de Bell Canada et d’Hydro-Québec ». Les retards sont principalement le fait de l’inconstance de Bell Canada dans l’émission des permis autorisant l’installation de la fibre sur ses poteaux et de la lenteur dont…

- Fibre optique -

De nombreux Armandois se disent déçus du retard marqué dans le déploiement du réseau de fibre optique : les premiers branchements ont été initialement annoncés pour le printemps 2019, puis pour l’été, pour l’automne ou même pour l’hiver ou le printemps 2020. On peut comprendre leur frustration et il nous faut reconnaître que l’organisme IHR Télécom, chargé de la construction du réseau, ne fait pas précisément bonne figure en matière de communication et de transparence. De…

- Fibre optique -

La fin des branchements reportée d’un an
Guy Paquin

Selon IHR Télécom, l’entreprise qui doit déployer le réseau de fibre optique dans tout Brome-Missisquoi, ce n’est qu’en 2022 que l’ensemble des clients du territoire aura accès à la télécommunication à très haute vitesse. C’est un an plus tard qu’initialement annoncé. Cette annonce a été faite lors d’une conférence de presse à Pike River le 25 janvier dernier par M. Patrick Bonvouloir, président d’IHR. Et pourquoi ce retard ? C’est que les poteaux sur lesquels la…

- Fibre optique -

Pierre Lefrançois

Les bureaux des deux députés de Brome-Missisquoi, soit Denis Paradis à Ottawa et Pierre Paradis à Québec nous ont confirmé le 6 août que le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation du Québec, dirigé par la vice-première ministre Dominique Anglade a enfin signé, le 3 août dernier, le protocole d’entente liant le gouvernement et IHR Télécom pour la construction d’un réseau de fibre optique visant à desservir les régions de la MRC…

- Édito -- Fibre optique -

Leçon de choses
Pierre Lefrançois, rédacteur en chef

Il y a quelques mois, n’importe quel élu municipal ou gestionnaire public local vous aurait dit que vous rêviez en couleurs si vous lui aviez manifesté le désir d’avoir accès à la fibre optique. Encore récemment, j’entendais systématiquement : « C’est impensable ! » dès que je prononçais les mots « fibre optique à la maison ». Aujourd’hui, on peut enfin annoncer, contre toute attente, qu’un réseau de fibre optique devrait bientôt couvrir toute la région. Comment expliquer un tel revirement…

- Édito -- Fibre optique -

Pierre Lefrançois, translation by Werner Wintels

Several months ago any municipal politician or local public servant would have said that you are dreaming in Technicolor if you even hinted that you wanted access to fiber optics. Even recently, « Unthinkable ! » is all you’d hear if you mentioned wanting fiber optic internet for the home. Today it’s safe to say that against all odds, a fiber optic network will soon cover the entire region. How to explain this total reversal ? How is it…