Annonce
Annonce
- Publireportage -

DESJARDINS, UN REGROUPEMENT HISTORIQUE POUR L’AVENIR

Claudine Paris, présidente du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de Bedford

Les 26 et 27 septembre derniers, lors de trois assemblées générales  extraordinaires distinctes, les membres de la Caisse Desjardins de Bedford, de la Caisse populaire Desjardins de Farnham et de la Caisse populaire Desjardins de l’Ange-Gardien ont en effet réécrit l’histoire coopérative de la région en adoptant avec de très fortes majorités – 94 %, 100 % et 93 % respectivement – le projet de regroupement des trois caisses pour en former une plus grande, plus forte, plus efficace et performante.

L’adoption du projet permettra de constituer officiellement la nouvelle Caisse Desjardins de la Pommeraie le 1er janvier 2017, soit au début du prochain exercice financier, à la suite de l’approbation de l’Autorité des marchés financiers.  C’est avec grand plaisir que nous, les dirigeants des trois caisses qui planchons sur ce projet depuis plusieurs mois, avons pris connaissance des résultats du vote qui nous démontrait que les membres des caisses de Bedford, de Farnham et de l’Ange-Gardien étaient presque unanimement en parfaite phase avec notre intention de créer une institution financière moderne polyvalente, adaptée à l’environnement concurrentiel d’aujourd’hui.  Et cela, pour mieux répondre à leurs besoins avec une offre complète de services spécialisés, stimuler la croissance économique de notre grande région et continuer de jouer un rôle de premier plan auprès des organismes communautaires locaux.

Une solidité financière rassurante

Avec le pouvoir coopératif de ses quelque 19 000 membres ainsi que ses 69 employés, son chiffre d’affaires de plus de 1,3 milliard de dollars, son actif consolidé de plus de 620 millions de dollars et ses réserves de plus de 50 millions de dollars dans ses coffres, la Caisse Desjardins de la Pommeraie aura des moyens d’envergure pour propulser solidairement notre communauté dans l’avenir, tout en réalisant des économies d’échelle d’environ un million de dollars. Notre région ne pourra que profiter de la force d’action d’une institution aussi solide pour se développer encore davantage.

Naturellement, il va sans dire que la nouvelle caisse déploiera ses activités sans pour autant perdre la qualité humaine de son service à la clientèle, une composante fondamentale de l’esprit de coopération qui distingue Desjardins depuis la constitution, le 6 décembre 1900 par Alphonse Desjardins, de la Caisse populaire de Lévis, la première coopérative d’épargne et de crédit en Amérique du Nord.  Cette qualité est une partie intégrante de l’identité de Desjardins et elle le demeurera à la Caisse de la Pommeraie.

Merci à tous les membres qui ont participé à la vie démocratique locale en assistant aux assemblées extraordinaires liées au projet de regroupement, merci de votre confiance envers vos dirigeants et de votre soutien à une vision dynamique de la coopération.  C’est avec un enthousiasme contagieux que nous donnerons vie à la nouvelle caisse et en ferons un fleuron de la vitalité économique de la région dont vous serez fiers d’être membres.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: