Annonce
Annonce

Définir la frontière

Jean-Pierre Fourez

Photo : www.tekiano.com

« La frontière peut être seulement une ligne tracée entre deux nations amicales, prise pour acquis par les citoyens des deux côtés. La définition et la délimitation appropriées de la frontière sont toujours aussi essentielles aujourd’hui qu’elles l’étaient à l’époque de l’établissement de la frontière. Elles empêchent les malentendus locaux qui pourraient mener aux conflits.

« La Commission de la frontière internationale, aux termes du Traité international, maintient la frontière de 8 891 kilomètres (5 525 milles) montrée sur 256 cartes officielles. Cette frontière s’étend sur 5061 kilomètres sur la terre ferme (dont 2 173 kilomètres en terrain boisé) et 3 830 kilomètres de lacs, cours d’eau, baies et détroits. La Commission inspecte, maintient et rétablit plus de  8 000 bornes et points de références, 1 000 repères de contrôles et maintient une percée de 6 mètres ou 20 pieds de large le long de la frontière. »

www.internationalboundarycommission.org

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: