Annonce
Annonce
- Édito -

Eric Madsen

Aussi incroyable et étonnant que cela puisse paraître, Le Saint-Armand entame sa quatrième année d’existence. Il y a de quoi être fiers ! Que de chemin parcouru en si peu de temps ! À l’échelle d’une vie humaine, le Journal quitte les premiers balbutiements de l’enfance pour l’émancipation de l’adolescence. Notre volonté première reste la même, soit de faire un journal rassembleur, axé sur la diversité de notre milieu, prioritairement informatif et textuel, dans une enveloppe originale….

- Affaires municipales -

Par Daniel Boulet et Pierre Lefrançois

Concilier les vocations agricole, culturelle et récréotouristique Comme nous le rapportions dans notre dernier numéro, le débat sur l’implantation possible de porcheries industrielles à Saint-Armand a suscité beaucoup d’intérêt au sein de la population locale. Jamais n’avait-on vu autant de citoyens participer aux assemblées du Conseil municipal. Plus de 55 d’entre eux étaient présents à l’assemblée ordinaire du 3 juillet dernier, du jamais vu dans la salle du Conseil municipal. Bien que le maire et…

- Affaires municipales -

Le conseil municipal de Saint-Armand

Le conseil de Saint-Armand a décidé de miser sur le FeFiMoSA comme l’« événement » culturel de l’année. Il souhaite au comité organisateur un franc succès à cette deuxième édition. Le Conseil soutient cet événement de façon monétaire et sous forme d’échanges de services pour une valeur de 5 000 $. C’est la qualité de l’organisation, la carte des invités étoffée et le franc succès de l’événement l’an dernier qui ont plu au Conseil municipal….

Le Saint-Armand a le plaisir d’annoncer la nomination à son conseil d’administration de , ex-conseiller municipal et membre très actif de notre communauté. Daniel était déjà collaborateur assidu du Journal ; désormais, il contribuera à en conduire les destinées.

- Affaires municipales -

Comme promis au numéro précédent, je vous présente les coûts reliés à l’aménagement du parc de Philipsburg. Contribution municipale ………………………………………………………… 25 000 $ Pacte rural…………………………………………………………………………….. 23 000 $ Module de jeux*…………………………………………………………….. 23 476 $ Toile géotextile, bois pour contour des jeux, ciment pour bases des balançoires et du canard, matériaux divers…… 1 090 $ •Pierre blanche grosseur no 1 Carrière St-Armand………………. 4 565 $ •Tourbe…………………………………………………………………………… 1 283 $ •Terre……………………………………………………………………………… 1 460 $ •Bancs et carré de sable : structure de métal…

Paule et Benoit

Merci à Daniel Boulet pour son dévouement et le travail remarquable qu’il a accompli. Le nouveau parc fait le bonheur des enfants et il est devenu un lieu rassembleur où on prend vraiment plaisir à se retrouver. Le choix des modules, l’aménagement, la sécurité, le respect de la beauté du parc, tout a été pensé intelligemment. Un gros merci Daniel ! Viens faire ton tour au parc, tu y verras ta plus belle récompense : des…

Plan d’Implantation et d’Intégration Architecturale

La ville de Cowansville vient d’adopter son P.I.I.A. Depuis, toute demande de permis municipal doit être analysée par le C.C.U (Comité consultatif d’urbanisme) et recevoir l’approbation du conseil municipal avant d’être émis par l’inspecteur en bâtiment. À quand la même chose à Saint-Armand ?

Le formulaire de demande du Pacte rural est maintenant disponible en ligne au www.brome-missisquoi.ca. Rappelons que le Pacte rural, une entente entre le gouvernement provincial et les MRC à caractère rural, a pour objectif de favoriser le développement des collectivités rurales, de renforcer leur pouvoir d’attraction et d’améliorer la qualité de vie de ses citoyens. Cet appel de projets sera le dernier puisque l’entente, d’une durée de 5 ans, tire à sa fin. Au total,…

L’atelier scolaire de la MRC a connu un franc succès

Dans le cadre de la mise en œuvre de son plan de gestion des matières résiduelles (PGMR), la MRC Brome-Missisquoi a mis sur pied, en 2005, un atelier scolaire gratuit s’adressant aux jeunes de la troisième année du primaire : la Brigade verte. Pour sa première année, cette activité s’est avérée un franc succès : presque toutes les écoles du territoire y ont participé et c’est plus de 450 élèves qui ont été sensibilisés. L’objectif…

- Gens d'ici -

Jean-Pierre Fourez 

Sur les hauteurs du chemin Bradley se trouve un merveilleux verger. Une discrète enseigne et un long chemin caillouteux mènent au repaire de Jean-Pierre Contant, verrier d’art. Originaire de Saint-Jean-sur-Richelieu, Jean-Pierre est arrivé à Saint-Armand en 2000. Au départ, il cherchait un espace pour planter de la vigne. Il apprend par M. Dandurand, chez qui il logeait, que Denis Lamothe vendait une terre plantée de pommiers. C’est le coup de foudre pour ce lieu idéal,…

- Des êtres et des herbes

Le plus vieux métier du monde (3)
Paulette Vanier

Les semences des plantes annuelles se récoltent chaque année, à la fin de la saison. Les bisannuelles mettent deux ans pour mûrir les leurs : il faut donc soit les laisser en terre durant l’hiver (poireau, panais, salsifis, etc.), soit les rentrer au caveau et les replanter au jardin le printemps suivant (oignon, carotte, betterave, chou, etc.). Enfin, les vivaces rustiques, qui restent dans le sol en permanence (asperge, fraise alpine, etc.), mettent quelques années…

- Gens d'ici -

Sandy Montgomery

  Dans ce numéro, Sandy Montgomery dresse le portrait d’Alexander Fodor, originaire de Hongrie, qui a dû fuir son pays lors de la répression soviétique pour s’installer au Canada. La littérature russe est le champ d’expertise de monsieur Fodor, qui est connu dans le monde entier pour ses travaux sur le grand auteur du XIXe siècle, Léon Tolstoï. In 1975, Alexander Fodor bought a farm at the south end of Guthrie Road.  He has done…

L’ancien dépanneur de Philipsburg a de nouveaux propriétaires. Marylin Neveu et Francis Lareau ont réaménagé les lieux pour mieux vous servir. Ils sont dynamiques et veulent faire de leur commerce un lieu agréable à fréquenter. Ils sont prêts à s’adapter à vos besoins et attendent vos suggestions… Le Marché du lac est ouvert 7 jours sur 7, de 7 h à 23 h. Téléphone : 450-248-9054

Des cours d'art à la campagne

Des cours d’art à la campagne sont offerts maintenant dans notre charmante région viticole de Brome-Missisquoi, 12 mois par année, en français et en anglais, grâce à des artistes de renom tels que Louisette Dussault, professeur de théâtre, Raôul Duguay, professeur de chant, les cinéastes Jean Pierre Lefebvre et Yves Langlois, le peintre Jacques Lajeunesse, le céramiste Michel Louis Viala et la peintre et graveure Bernice Sorge. Inscrivez-vous bientôt pour les cours de l’automne. Pour…

Cette année, la Tournée des 20 se tiendra les quatre fins de semaine suivantes : 16-17, 23-24 septembre, 30 septem-bre-1er octobre et 7-8-9 octobre. Les artistes qui ouvriront leur atelier au public sont énumérer ci-dessous. Ne manquez pas d’aller les visiter. Ils vous attendent ! Danielle Clément, peinture, Philipsburg Marie Madore, peinture, Saint-Armand Jean-Pierre Contant, vitrail Saint-Armand Luc Cyr, chevaux de bois, Saint-Armand Sara Mills, poterie, Pigeon Hill Michel Louis Viala, poterie et sculpture, Pigeon Hill…

Le 22 juillet avait lieu, au bord de l’eau à Philipsburg, une super vente de garage communautaire organisée par les pompiers. Un succès pour cette première édition : 39 tables (à 5 $) ont été louées. Peu de profits mais beaucoup de plaisir. L’été prochain, cet événement reviendra, encore mieux organisé.

- Courrier des lecteurs -

Bien que l’équipe éditoriale du Journal ait pris position contre le projet de prolongement de l’autoroute 35, nous publions ici quelques lettres de nos lecteurs qui expriment leur appui à ce projet. Soulignons toutefois que ces citoyens expriment également le désir de bonifier les plans présentés par le ministère du Transport. L’espace manque pour publier ici l’intégralité de ces lettres. Nous publions en pages 2 et 3 de larges extraits qui en rendent l’essence. Merci…

Françoise Foulon

Flânant sur les chemins poudreux de l’été en Estrie, nous arrivions, étonnés et ravis, à Saint-Armand. La belle maison de pierre sur le lac nous attendait… impatiente de se refaire une cure de rajeunissement. Deux ans plus tard, la maison a considérablement rajeuni, et nous… nous sommes en pleine forme, travaillant sans arrêt, 12 heures par jour, 6 jours par semaine ! Terrible pour un projet de retraite ? Absolument pas ! Le bonheur, même si peu de…

By Leah Fournier Della Porta

Back in the fifties, the town of Philipsburg was a great place to be. Everything was booming. There was a marble quarry that employed between 150 to 200 people. There were many Italian families who immigrated here to work at this quarry. Some of them specialized in cutting and polishing the marble. Some of this marble was seen at one time in the Picadilly lounge of the Sheraton Mount-Royal on Peel street in Montreal. It…

Paulette Vanier

Le stress est un des maux les plus insidieux de notre époque. Insidieux parce qu’on ne ressent pas nécessairement d’emblée ses effets, qui peuvent prendre des formes imprévisibles. Il nous rattrape  même à la campagne, où la contemplation bucolique de la nature ne suffit pas toujours à nous en prémunir. Il s’attaque au corps, au cœur et à l’esprit, dissipant nos énergies, freinant notre dynamisme et notre créativité, et affectant profondément nos relations. Mais les…

Robert Trempe

La troisième édition du Festival Le Chant des frontières se tiendra le samedi 7 octobre prochain. Cette année, 5 chorales et un groupe musical seront au programme : la chorale de Saint-Armand, le Chœur des Armands, les Petits Chanteurs de Granby, l’ensemble Mélogammes (Longueuil) et le Chœur DoRéMi (Saint-Jean-sur-Richelieu) présenteront des pièces de leur répertoire. Des finissants du Conservatoire de musique de Montréal offriront aussi une prestation au piano et au violon. Nous avons malheureusement…

Le 17 juin dernier avait lieu le traditionnel bal des Finissants de la polyvalente Jean-Jacques-Bertrand, à Farnham. À cette occasion, plusieurs rivalisent d’originalité pour faire une entrée fracassante : hélicoptère, tracteur, « muscle-car », Hummer, voiture de luxe, limousine, etc. Ici, l’arrivée d’Anthony Pelletier Villeneuve, de Philipsburg, et de sa copine Arianne, avec un engin construit pour l’occasion dans le garage familial par d’ingénieux bricoleurs-mécaniciens. Comme quoi, l’imagination est souvent garante de succès.

A reminder from the post office

Votre boîte aux lettres doit être accessible en tout temps. Elle ne doit pas être obstruée par la neige, des poubelles ou des véhicules, et doit être vidée régulièrement. The boxholder is responsible  for ensuring   that snow or garbage as well as parked vehicles do not block access to the mail box. Your mail box must be cleared regularly.

- À tire-d'aile -

L’avez-vous remarqué ? Depuis la mi-juin, un oiseau d’une espèce rare a élu domicile sur le panneau routier à l’angle du rang Saint-Henri et du chemin Luke ! Le semble installé pour rester ; passez-donc le saluer : il n’est pas du tout farouche…

Consulter un autre numéro: