Annonce
Annonce

Déstresser sans détresse

Paulette Vanier

Marie Normandin  (Photo : Maude Côté)

Le stress est un des maux les plus insidieux de notre époque. Insidieux parce qu’on ne ressent pas nécessairement d’emblée ses effets, qui peuvent prendre des formes imprévisibles. Il nous rattrape  même à la campagne, où la contemplation bucolique de la nature ne suffit pas toujours à nous en prémunir. Il s’attaque au corps, au cœur et à l’esprit, dissipant nos énergies, freinant notre dynamisme et notre créativité, et affectant profondément nos relations.

Hélène Rousseau  (Photo : Éric Lefebvre)

Mais les effets de ce démon moderne peuvent être désamorcés. Marie Normandin s’y emploie. Psychanalyste de formation et praticienne depuis près de 20 ans, elle a mis sur pied un court programme de 8 ateliers basé sur l’approche ECHO, qu’elle a contribué à élaborer avec le docteur Jean-Charles Crombez et son équipe, à l’Hôpital Notre-Dame de   Montréal dans les années 1980 et 1990. « On travaille sur soi, dit-elle, mais sans y mettre trop d’efforts, dans un contexte de jeu et de détente », soulignant par ailleurs qu’il ne s’agit pas d’une thérapie mais d’un lieu d’expérimentation, de découverte et de guérison.

« Les participants nous disent qu’ils se découvrent un espace personnel, qu’ils prennent du recul par rapport à leurs problèmes, et que les effets sont parfois inattendus. Par exemple, une personne venue dans le but de régler un problème de stress au travail, se rend compte qu’une douleur persistante au genou a disparu. » Le programme est coanimé par Hélène Rousseau, diplômée en psychosociologie de la communication de l’UQAM, qui œuvre depuis de nombreuses années auprès des jeunes de la région.

Les ateliers se passent chez Marie dans un bâtiment attenant à sa résidence de Saint-Armand. Ils durent en moyenne une heure et demie chacun, à raison d’un par semaine, et peuvent compter de 5 à 12 personnes, de tous âges et horizons.

La prochaine série est prévue pour la fin août. Les dates et les horaires restent à déterminer. D’autres ateliers devraient être offerts dès l’automne, en fonction de la demande.

Pour communiquer avec Marie Normandin : 450-248-2135 ou par courriel à :

mar.nor@sympatico.ca

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: