Annonce
Annonce
- Publireportage -

PUB LE BELVÉDÈRE

86 b, Principale, Bedford, 450 248-4394
Corporation de développement de Bedford et région

En ouvrant ce petit bar, en 2012, Marc Vallée et Karine Guy de Pike-River voulaient créer un espace de rencontre convivial au cœur du centre-ville de Bedford. « Une communauté a besoin d’un lieu où les gens peuvent socialiser », explique Karine, la conjointe de Marc depuis 25 ans. « Ça faisait partie de la vision de Marc, afin de revitaliser le centre-ville de Bedford », ajoute-t-elle. Ils ont rénové un bâtiment qui avait été la proie des flammes, laissant une désolante cicatrice sur la rue Principale. « On en a profité pour aménager une grande terrasse de manière à créer une fenêtre sur la rivière, ce qui n’existait pas sur cette rue-là », précise Marc. Ils ont effet créé une terrasse qui ressemble à un belvédère sur la Rivière-aux-Brochets, offrant de la sorte un des rares points de vue publics sur le cours d’eau. L’établissement propose une bonne variété de bières, dont celles de brasseurs locaux, de même qu’un menu de type pub gourmand et, chose inhabituelle, une intéressante collection de  rhums de toutes provenances.

Karine et Marc sont bien impliqués dans la collectivité : ils ont créé et gèrent depuis plusieurs années l’entreprise Nopac de Stanbridge-Station, qui offre des services de gestion des matières résiduelles et de collecte de déchets divers. Marc est membre de la Corporation de développement de Bedford et région, et est propriétaire de quelques édifices résidentiels et commerciaux de Bedford qu’il s’affaire, avec Karine, à rénover dans le but de contribuer à la relance de la ville. Ils ont également institué un tournoi annuel de volleyball sur sable au bénéfice de l’Association Panda, qui offre du soutien aux parents d’enfants atteints du trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Pour ce faire, ils ont aménagé un terrain de volleyball sur sable derrière la place Dr Adrien-Tougas, installation dont ils ont fait don à la ville.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: