Annonce
Annonce
- La relève en herbe -

Cent jours d’école ! C’est beaucoup quand on a cinq ans

Les élèves de maternelle de l’école Notre-Dame-de-Lourdes de Saint-Armand, avec la collaboration de Caroline Dubuc, enseignante préscolaire.

Le CHAPEAU du 100e JOUR fièrement porté par tous les élèves de la maternelle (photo : Jean-Pierre Fourez)

C’est avec grand plaisir  que  les  amis  de la  maternelle et moi voulons vous faire part de la Fête du jour 100 qui se vit année après année dans notre petit milieu. Dès la première journée d’école, j’annonce aux enfants que nous dévoilerons un nombre nouveau chaque jour.  Je leur dis également que lorsque cela fera cent jours que nous viendrons à l’école, nous organiserons une fête.

Les parents sont alors conviés à venir découvrir nos petites trouvailles.  Pour ce faire, les enfants présentent leur collection de cent objets provenant de la maison.  Les objets qu’ils m’apportent sont le fruit de leur inspiration. Cette activité enrichissante est vécue dans un contexte signifiant où les enfants apprennent à compter tout en s’amusant.  Les élèves adorent cette fête qu’ils attendent impatiemment jour après jour, d’autant plus que leurs parents sont présents pour vivre un  moment précieux dans la vie de leur enfant.

Message de Marie-Hélène Guillemin-Batchelor :

Comme il sera doux au cœur de nos lecteurs de savoir que les maternelles des deux écoles, celle de Frelighsburg et celle de Saint-Armand, ont eu le désir de faire un article dans le journal. Il n’y a donc pas d’âge pour être journaliste. C’est avec émotion et fierté que nous avons accueilli leurs textes et leurs illustrations.

Ils transmettent à toute la communauté une richesse qui restera gravée pour toujours. Et ils diront un jour à leurs enfants : « vous savez, quand j’étais petit, j’ai été journaliste… ». Gardez bien votre journal sinon on ne vous croira pas ! ! ! Bravo à tous les enfants qui ont fait partie de cette belle aventure, aux enseignantes qui les ont guidés et à madame la directrice, Anne Bérat, qui a été l’étincelle du projet.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: