Annonce
Annonce

Un visiteur inhabituel

Monique Dupuis

Photo : Monique Dupuis

Le 14 octobre dernier, je suis allée faire un tour, comme je le fais souvent, au Centre d’interprétation de la nature du lac Boivin à Granby. C’est un endroit merveilleux pour qui veut photographier de petits animaux ou des oiseaux en toute saison. En se promenant sur le trottoir de bois, nous avons pu admirer des colverts et des canards branchus. Plus loin, nous avons remarqué un attroupement, des gens qui regardaient tous dans la même direction, des gens dont certains avaient de l’équipement photographique de grand calibre, des 400 ou 500 mm.

Nous nous approchons et demandons à quelqu’un quel est l’objet de ce  rassemblement. Il pointe dans la direction d’où nous venons en nous montrant un grand oiseau blanc à environ 100 mètres ; il nous dit que c’est un pélican arrivé là début septembre lors de la tempête Earl. Je prends quelques photos avec un zoom de petit calibre. De retour à la maison, je fais quelques recherches dont voici le résultat.

Il s’agit d’un pélican blanc d’Amérique dont le nom latin est Pelecanus erythrorhynchos. C’est un oiseau aquatique de grande taille d’une longueur totale de 1,5 à 1,88 m, principalement due à son bec dont la longueur varie de 26 à 37 cm,  d’une envergure de 2,4 à 3 m et d’un poids de 5 à 9 kg.

Cet oiseau grégaire niche en colonies sur les îles de lacs du nord de la Californie, des prairies canadiennes, de l’ouest de l’Ontario, jusque dans les Territoires du Nord-Ouest. Il hiverne dans le sud des États-Unis jusqu’en Floride et en Amérique centrale. Il se nourrit principalement de poissons qu’il attrape dans la poche située sous son bec.

Depuis 2002, 46 observations ont été rapportées sur le site des oiseaux rares du Québec.

En 2010, on note une observation le 4 juillet au lac Bouthillier, à 18 km au sud-ouest de Mont-Laurier, une autre le 11 juillet à Montmagny, sur le bord du fleuve et, enfin, depuis le 12 septembre, au Lac Boivin de Granby, plus de 25 observations, la dernière datant du 10 novembre dernier.

Sources :

Les oiseaux du Québec :  www.oiseauxqc.org, lien Les oiseaux rares du Québec/link to Rare bird of Quebec

Wikipedia : American White Pelican

Encyclopédie des oiseaux du Québec, W. Earl Godfrey

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: