Annonce
Annonce

Le dialogue plutôt que la violence

La Rédaction

Le 5 septembre dernier, alors que deux de nos collaborateurs assistaient à l’assemblée du conseil municipal, un individu crevait les quatre pneus de leur véhicule. Loin de nous l’intention de spéculer sur l’identité de cette personne ni sur les raisons qui l’ont poussée à commettre ce geste, mais il est de notre devoir de prendre position pour dénoncer ce genre de procédé, qui est contraire à l’esprit communautaire et qui est susceptible de créer un climat d’insécurité parmi nous. Les actes de violence (contre les objets ou les personnes) sont, à notre avis, un piètre substitut à l’échange civilisé d’idées et de points de vue.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: