Annonce
Annonce
- Publireportage -

L’ART POUR DÉVELOPPER L’ESTIME DE SOI

Caisse Desjardins de Bedford

 

Vol12no6_juin_juillet_2015_12Natasha Dionne, en collaboration avec l’organisme Maison de la famille des frontières, dévoilait le 9 mai dernier une exposition tout à fait inédite ! En effet, madame Dionne est l’instigatrice d’un projet visant à favoriser l’estime de soi chez les enfants. Pour y parvenir, elle a élaboré un programme d’activités artistiques, inspiré de l’art-thérapie et du travail social, activités au cours desquelles divers thèmes liés à l’estime de soi sont explorés. Le projet visait à susciter l’ouverture, le désir de changement, l’implication citoyenne et la pensée critique, et il s’est échelonné sur douze semaines. Plus d’une dizaine d’enfants âgés de 5 à13 ans ont participé aux activités qui ont eu lieu dans les locaux de l’Office municipal d’habitation de Québec. En une semaine, leur exposition a reçu près d’une centaine de visiteurs.

« Toutes les classes de l’École du Premier-Envol de Bedford, fréquentées par deux des enfants participants, sont venues visiter l’exposition », relate madame Dionne. « Pour moi, ça a été une expérience vraiment enrichissante ! Je me suis attachée à ces enfants qui sont pleins de potentiel et de talent ! L’art est un puissant outil de réalisation de soi. Ce qui me rend le plus fière, c’est que ce projet a réuni des gens de divers provenances – des artistes professionnels, des membres de la communauté, des personnes élues, les parents et leurs enfants – autour d’un événement positif et constructif. Ça a fait du bien à tout le monde ! »

Madame Dionne, est étudiante à la maîtrise en travail social à l’UQAM, elle a bénéficié du support de la Maison de la famille des frontières, où elle réalisait un stage, et du soutien financier de la Caisse. Elle aimerait bien répéter l’expérience l’an prochain, vous vous en doutez bien !

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: