Annonce
Annonce
- Culture -- Des nouvelles de Stanbridge East -

Une histoire cousue de toutes pièces

Courtepointes anciennes au Musée Missisquoi
Guy Paquin

Le Musée Missisquoi à Stanbridge East présente, jusqu’au 13 octobre, une collection de courtepointes anciennes créées par les dames de l’endroit il y a plus d’un siècle et demi dans certains cas. Sous le thème « Une histoire cousue de toutes pièces », vous pourrez admirer une douzaine de magnifiques créations collectives conçues avec amour par des artisanes travaillant en équipe.

Les plus anciennes de ces courtepointes datent de 1860, donc avant même la Confédération. Elles témoignent de la créativité de ce groupe de femmes du comté. Les formes géométriques et les couleurs de chacun des assemblages ont été décidées en groupe. C’est donc un pan de leur histoire collective que produisent chaque fois les mains habiles des couturières.

Vous verrez aussi les outils ayant servi à confectionner les œuvres : boîtes à couture, dés à coudre, bobines de fils de toutes formes en étonneront certains. L’exposition présente aussi une machine à coudre de 1855 dont les femmes se servaient pour faire les bordures des courtepointes, preuve qu’elles savaient intégrer la haute technologie de l’époque et l’artisanat traditionnel.

Chastine Ewins, courtepointière du ‘quilting posse’ de Stanbridge East

Les photos émouvantes des artisanes accompagnant les courtepointes nous livrent quelque chose de plus sur elles. Ainsi, la pose détendue, le jeune âge et le sourire assuré de Chastine Ewins en disent beaucoup sur sa personnalité. Elle a vécu de 1861 à 1937. Son expérience et sa maturité ont dû compter beaucoup pour le groupe de couturières.

L’exposition est présentée dans la salle Paige Knight tous les jours de 11 heures à 16 h 30.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: