Annonce
Annonce
- Affaires municipales -

un hiver tout en douceur à Saint-Armand… mais non moins chaud en matière d’enjeux !

La mairie vous écrit...
Le conseil municipal de Saint-Armand

Le Conseil municipal de Saint-Armand a décidé de participer au financement du journal Le Saint-Armand en achetant un espace dans ses pages. Il servira à favoriser la communication et les échanges entre tous les contribuables et le Conseil municipal sur des sujets importants.

L’autoroute 35

Le Conseil municipal de Saint-Armand a déposé un mémoire aux audiences du BAPE en faveur du projet de l’autoroute 35. Il a posé des conditions précises au sujet du tracé, notamment l’importance des deux entrées et sorties de part et d’autre du secteur Philipsburg, d’une réduction maximale du morcellement des terres agricoles, d’un développement durable de ce tronçon incluant des territoires à haut potentiel écologique et le rejet de l’emplacement initialement prévu d’une halte routière à proximité des terres centenaires jouxtant la carrière. Nous suivons ce dossier avec beaucoup d’intérêt.

Le party de la Saint-Valentin

Photo : Éric Madsen

La conseillère municipale Ginette Lamoureux-Messier s’est engagée dans tout un projet avec la fête de la Saint-Valentin, le 11 février dernier. Un succès sur toute la ligne. Pour Ginette et sa fille Isabelle, cet événement a été un succès grâce à vous tous : participants, donateurs, bénévoles, pompiers… Un gros merci et à l’année prochaine.

 

 « Pas dans ma cour… »

Cette expression sera sur toutes les lèvres dès 2008, car votre « cour », comme celle de tous vos voisins, devra être en tous points conforme au règlement Q-2-R-8 qui stipule que tous rejets de matières fécales ou autres devront dorénavant être traités et/ou disposés conformément. Nous aurons besoin de votre collaboration dans ce processus coûteux, mais dont les enjeux sont vitaux pour les générations futures.

Si ce n’est déjà fait, le résident rural paiera la note pour son propre système et son entretien au besoin, comprenant sa vidange. Le villageois doit quant à lui assumer individuellement sa connexion à un réseau d’égout et assumer une part des coûts de l’installation municipale échelonnée sur 10 ou 20 ans. Toute propriété qui ne peut être raccordée à l’une ou l’autre de ces deux options devra choisir l’une des technologies nouvelles et reconnues.

En Bref

  • Les tout-petits bénéficieront dès ce printemps de modules de jeu qui seront installés dans le parc Montgomery. Merci aux efforts de Daniel Boulet qui a piloté ce dossier et à la conseillère Marielle Cartier qui a obtenu une subvention de près de 25 000 $ pour ce projet.
  • Saint-Armand maintient le cap afin de s’assurer que toute propriété sur son territoire soit exempte de déchets contaminants ou de détritus laissés en plan. Écologie et esthétisme s’imposent. Les plaintes à ce titre seront traitées confidentiellement et nous permettront d’agir…
  • Le conseil municipal propose aux propriétaires riverains un petit guide au montant de 10 $, intitulé Le Guide Rappel, qui explique en détails différentes options d’aménagement des berges (fossé-ruisseau-rivière-lac) très simples, écologiques et sans entretien. Un bon coup de pouce pour la baie Missisquoi et ses cours d’eau.

Le Conseil municipal de Saint-Armand

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: