Annonce
Annonce
- Édito -

L’éditorial

Jean-Pierre Fourez

Parfois le village dort et ronronne. Parfois il s’éveille et bourdonne. Tiens ! C’est le temps des élections, le temps d’une prise de conscience, comme si la garantie de quatre ans était échue et que la révision complète de l’appareil municipal devenait nécessaire (dans ce cas-ci pour deux ans). Alors on examine, on soupèse, on juge, on fait des bilans, des comptes et on se pose des QUESTIONS !

Nos élus ont-ils fait leur travail ? Ont-ils traduit en actes les aspirations des citoyens ? Ont-ils toujours notre confiance ? Sinon, pourquoi ?

Les citoyens ont-ils contribué au bien-être collectif, au respect de leur environnement ? Payer ses taxes, c’est bien, mais c’est un minimum. S’engager, c’est mieux car on devient plus humble … et aussi plus critique.

C’est trop facile de  » chialer » et de dire que la voix du citoyen n’est pas entendue. A-t-il seulement parlé au conseil municipal ou assisté à une de ses réunions ? On peut ne pas être d’accord, encore faut-il s’engager pour proposer des changements ou des amorces de solution.

Administrer une communauté et la rendre vivante est un défi colossal. Gérer une municipalité demande de plus en plus de compétences et de temps. D’un côté, soyons indulgents car nous demandons à des citoyens dont ce n’est pas la spécialité d’être à temps partiel experts en écologie, en statistique, en urbanisme, en comptabilité, etc. De l’autre, permettons-nous d’être exigeants. Mais, de grâce, aidons nos élus par notre action et, avant toute chose, exerçons notre droit de vote, car chaque voix compte. D’ailleurs, on parle du droit de voter, mais ne devrait-on pas plutôt parler du devoir de voter ?

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: