Annonce
Annonce
- Affaires municipales -

Élections : rencontre de citoyens

Dominic Soulié

Le mardi 7 octobre dernier, à 19 h30, s’est tenue une rencontre de citoyens à la Légion royale canadienne ayant pour thème notre vie à Saint-Armand/Philipsburg, l’avenir et le développement de notre communauté, le tout avec en toile de fond … les prochaines élections.

Comme chacun sait, les mises en candidature pour les postes de conseillers et de maire se terminaient le vendredi suivant, et un des buts, non avoué mais très présent, était de tenter d’amener de nouvelles figures à s’engager sur la scène municipale et de les motiver à poser leur candidature pour le scrutin du 2 novembre.

Une quarantaine de personnes étaient présentes à cette soirée, sans animateurs attitrés, qui avait été organisée à la bonne franquette. De nombreux sujets importants pour la population et liés à notre vie de tous les jours furent abordés.

« Il y a ici ce soir trois fois plus de monde qu’en séance ordinaire du conseil municipal… ! » s’est exclamé un Robert Côté enthousiaste

Parmi nos élus municipaux présents, il y avait notre maire, Brent Chamberlin, qui n’a pas hésité à s’asseoir à la table et à répondre aux questions parfois difficiles des citoyens présents. Louis Hauteclocque et Marielle Cartier ont aussi pris la parole pour répondre à certaines questions dont plusieurs se rapportaient aux nouvelles constructions sur le territoire et certains voulaient savoir pourquoi la population n’avait jamais été consultée, et si ces constructions étaient légales.

Le sujet de la dépollution du lac Champlain a été abordé quand Robert Galbraith a pris la parole : un débat animé et passionné a suivi, démontrant encore une fois l’urgence et l’importance de ce dossier pour la population.

Les participants auraient aimé que tous les membres du conseil profitent de cette tribune libre pour s’exprimer.

Fait intéressant à souligner, l’intervention de René Hubert, de Philipsburg, qui a exprimé un peu le sentiment général de lassitude qui commençait à s’installer dans ces assemblées où l’on ne parle que de problèmes … « Y a-t-il quelque chose de beau, et de bon, que l’on pourrait exprimer ici ? ». Merci, M. Hubert, de nous rappeler que nous devons chercher à cultiver davantage le positivisme. Vous nous avez ramenés à un aspect très important, avec beaucoup de sagesse.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: