Annonce
Annonce
- Des nouvelles de Notre-Dame-de-Stanbridge -

Se rendre à Miami… à vélo

Carole Dansereau

Voilà le défi pour l’année 2017-2018 des élèves de l’école Saint-Joseph à Notre-Dame-de-Stanbridge. Pédaler tout en restant dans la classe et conjuguer le plaisir d’apprendre tout en bougeant. Comme une centaine de classes du Québec, l’équipe-école participe à cette nouvelle approche qui consiste à introduire en salle de classe le vélo stationnaire.

Les résultats de nombreuses études menées auprès d’élèves présentant des troubles de l’attention ou de la conduite ont permis de faire la preuve qu’il était important de faire bouger les élèves pour favoriser leur concentration et atténuer leur impulsivité. Les enseignants qui ont accepté d’accueillir en salle de classe des vélos stationnaires ont constaté des effets bénéfiques non pas uniquement chez les élèves ciblés, mais également chez tous ceux du groupe. Spontanément, tous manifestaient le désir d’aller, eux aussi, pédaler au moment qui leur convenait et confiaient se sentir beaucoup plus détendus et plus calmes après avoir fait cet exercice. Observations qui ont été corroborées par leurs enseignants.

Forts de cette réussite, plusieurs projets de vélos stationnaires en salle de classe ont donc vu le jour un peu partout au Québec, en Ontario et à Boston. Fait intéressant, ces vélos sont plus silencieux que ceux que nous connaissons et conçus spécifiquement pour les salles de classe. Un odomètre permet de comptabiliser chaque coup de pédale de façon virtuelle. Ainsi, les élèves pourront, tout au long de l’année, visualiser sur une carte géographique les endroits à parcourir pour se rendre, au sud, chez l’oncle Sam.

Une très belle initiative mise de l’avant par l’équipe-école, puisqu’elle offre la possibilité aux élèves d’acquérir de saines habitudes de vie tout en favorisant leur réussite scolaire. Il sera intéressant de suivre les impacts d’une telle approche dans le futur.

En plus de féliciter l’équipe-école, les membres du conseil d’établissement désirent également remercier la Caisse Desjardins de la Pommeraie pour sa contribution : grâce à une généreuse subvention obtenue dans le cadre du programme « Moi, je Coop », l’école a pu se doter de quatre vélos stationnaires.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PartagezShare on FacebookEmail this to someonePrint this page
Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: