Annonce
Annonce
- Aînés -

Les aînés adeptes de karaté de plus en plus en forme en 2017

Monique Létourneau

Les élèves de karaté : à l’avant-plan, Daniel Trudeau, au centre, Monique Letourneau, 2e à droite

Bien des aînés ont compris l’importance de bouger dans le but de prévenir les effets négatifs du vieillissement si bien que, à Saint-Armand, plusieurs d’entre eux ont participé de façon régulière aux activités de karaté offertes. L’été, la pratique du karaté devient une activité de plein air et l’on peut voir ces karatékas de 50 ans et plus s’entraîner, beau temps mauvais temps, au parc de Phillipsburg, face au lac Champlain.

En février dernier, le groupe accueillait Jean-Marie Tremblay de Saint-Philippe. Âgé de 68 ans, l’homme ceinture brune pratique le karaté depuis 1971. Ce jovial sexagénaire a offert de précieux conseils aux participants dans le but de les encourager à poursuivre énergiquement leur entraînement tout en évitant les blessures.

En avril, deux élèves courageux ont obtenu leur premier grade de ceinture blanche en se présentant à un examen à l’école de Karaté Shotokan de La Prairie. Ces deux « jeunes » de plus de 60 ans, ont appris à mieux gérer leur stress et à effectuer tous les mouvements requis sous le regard critique des ceintures noires. Voilà tout un défi que Richard Raymond, de Saint-Armand, et Peter Lukosa, de Bedford, ont relevé avec brio.

Le karaté intéresse également Sophie Langlois, accompagnatrice du CABBE (centre d’action bénévole de Bedford et environ) au-près des aînés. Cet été, elle a participé à deux séances d’entraînement dans le but de faire l’expérience des bienfaits du karaté, de mieux se faire connaître des aînés et de leur offrir ainsi des services toujours plus pertinents.

Pour clôturer la session d’été, Lucie Debien et Rino Dumont, deux élèves du groupe, ont invité leurs collègues karatékas à leur vignoble, le Clos de l’Orme blanc, afin d’y déguster café et croissants. Belle matinée instructive qui a permis à tous de découvrir les secrets de la production viticole ! Comme quoi pratiquer le karaté à Saint-Armand, c’est aussi s’offrir une belle occasion de rencontrer des gens dynamiques et de se faire des amis.

En octobre dernier, Daniel Trudeau, Godan (5e dan), qui dirige l’école de Karaté Shotokan de La Prairie, a animé à Saint-Armand, un entraînement pour les aînés. A cette occasion, les élèves avaient invité enfants et amis à venir les encourager. Daniel pratique cet art martial depuis près de 45 ans ; ses commentaires ont permis à tous de mieux comprendre comment pratiquer le karaté dans le but de prévenir les effets négatifs du vieillissement.

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: