Annonce
Annonce
- Conte de Noël -

Du fromage pour Noël

Ariane Côté Normandeau, 9 ans

Quelques jours avant Noël, à l’école de Saint-Armand, des enfants sont à la bibliothèque. Lorsque la cloche sonne à la fin de la journée, les enfants partent en laissant un livre ouvert. Plus tard dans la soirée, un père Noël sort du livre par magie.

Mais pas n’importe quel père Noël, un père Noël de trois décimètres. Dans une autre page est illustrée une petite souris toute blanche. Et la souris suit le père Noël.

La souris demande au père Noël ce qu’il fait là. Le père Noël répond : « Je vais porter des cadeaux dans les bureaux des enfants. » En voyant les paquets, la souris se dit que le père Noël fait des drôles de cadeaux. Elle décide de les remplacer par des morceaux de fromage. Ce qu’elle fait plus tard dans la soirée.

Un petit garçon timide qui n’a pas d’amis est coincé dans un casier. En sortant de son casier, il rencontre la souris. La souris lui dit : « Comment t’appelles-tu ? » Le petit garçon répond : « Je m’appelle Arthur », et il part en courant.

Le lendemain matin, les enfants s’assoient à leur place et trouvent dans leur bureau un bout de fromage. Ils se demandent ce qu’un bout de fromage fait dans leur bureau. Arthur essaie de leur expliquer qu’il a rencontré une souris les bras remplis de cadeaux. Les autres enfants ne le croient pas, sauf Alex.

Alex se souvient qu’il a laissé un livre ouvert à la bibliothèque. Lui et Arthur partent à la bibliothèque et voient que le père Noël et la souris ont disparu du livre. Arthur et son ami les cherchent partout. Dans la classe, Alex trouve un tout petit trou plein de couleurs : bleu, jaune, rouge et vert. Il tire sur un ruban et découvre une souris qui dort sur un cadeau.

Tous les élèves encerclent la souris et lorsqu’elle se réveille, un enfant lui demande :

— Pourquoi as-tu pris nos cadeaux ?

— Parce que c’est bien meilleur le fromage que le papier d’emballage ! répond la souris.

— Mais ce n’est pas du papier d’emballage, ce sont des jouets, et ce n’est pas pour manger, c’est pour jouer ! lui dit un enfant.

— Ah ! Mais je ne savais pas ! répond la souris.

— Peux-tu nous rendre nos cadeaux ? demandent les enfants.

La souris accepte et les enfants font une fête. Ils mangent du fromage et jouent avec leurs cadeaux.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PartagezShare on FacebookEmail this to someonePrint this page
Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: