Annonce
Annonce
- Chronique littéraire d'Armandie -

De doutes et d’audace

Mortelle Destinée de Luce Fontaine
Josée Beaudet et Christian Guay-Poliquin

Valérie Morin est une jeune trentenaire, policière et fille de policier. Après avoir perdu son père et une collègue dans des circonstances nébuleuses, elle décide de prendre un temps de recul par rapport à son métier et s’exile dans Rabbit Hole, un petit village des Cantons de l’Est.

L’endroit est idyllique. Rapidement, elle y fait de belles rencontres et se sent chez elle. Bientôt, même les souvenirs qui la hantaient desserrent leur emprise sur le fil de ses pensées. Elle décide alors d’élire domicile dans ce joli petit hameau et d’y recommencer sa vie. Cependant, les épisodes tordus qu’elle croyait avoir définitivement laissés derrière elle ressurgissent très vite lorsqu’une série de meurtres inexpliqués secoue le paisible village. Emportée dans un tourbillon d’évènements ahurissants, Valérie Morin se voit contrainte de se lancer dans une nouvelle enquête. Mais tout va de travers. Ses collègues lui font étrangement défaut et plusieurs personnes sur qui elle croyait pouvoir compter ont des comportements étranges. Même la météo s’en mêle et des pluies diluviennes s’abattent sur Rabbit Hole et coupe l’endroit du reste du monde. Rien ne va plus pour la policière qui s’était établie à la campagne pour se reposer.

Avec Mortelle Destinée, son premier roman destiné aux adultes, l’auteure jeunesse Luce Fontaine reste fidèle à ses thématiques privilégiées. On retrouve ainsi une protagoniste emportée par des événements imprévus mais aussi par une profonde volonté de connaissance de soi. En ce sens, la persévérance est la qualité principale des personnages de l’auteure. Les épreuves successives que ces derniers doivent surmonter permettent non seulement de créer une histoire ponctuée de divers rebondissements, mais, plus encore, de mettre en relief la résilience des êtres devant l’adversité. C’est pourquoi les situations problématiques, les surprises et les débordements abondent dans Mortelle destinée. Plus que tout, c’est néanmoins le doute qui traverse le texte de part en part. Dans son ensemble, ce roman pose une question fondamentale : Peut-on se fier aveuglément aux gens qui nous entourent ?

Comme on peut s’y attendre, les apparences de Mortelle destinée nous jouent des tours. Cependant, il faut également préciser qu’une autre zone d’incertitude étoffe ce récit, à savoir quelle est la fiabilité de nos propres intuitions, perceptions et raisonnements. Cette remise en question est salutaire justement parce qu’elle est l’occasion de démêler élucubrations de l’esprit et réalité. Autrement dit, ce sont les scènes où le doute domine qui permettent de mettre en relief l’audace des personnages. Ainsi, avance Luce Fontaine, « la fiction ne permet pas tant de présenter un réel différent, mais plutôt de faire voir ce même réel sous un nouveau jour ».

Ceux qui connaissent l’auteure retrouveront dans son roman plusieurs éléments qui leur sont familiers. On pense, bien sûr, au petit village où la nature est omniprésente, mais également au rêve de la protagoniste de mettre sur pied un gîte du passant : « Ce n’est pas tant dans une perspective autobiographique, explique Luce Fontaine, mais plutôt parce qu’il est vrai que parler de ce qu’on connaît permet d’habiter la fiction à partir des détails qui la composent. Dans le fond, précise-t-elle, on fait vivre à nos personnages beaucoup plus que ce qu’on aura vécu nous-mêmes, mais toujours à partir de notre propre sensibilité. »

*  *  *

Mortelle Destinée a été publié en France en 2016, aux éditions ROD. Pour se procurer le livre au Québec, il vaut mieux passer directement par l’auteure ou alors se rendre à la boutique Micheline de Bedford.

En 2018, Luce Fontaine lancera un nouveau roman jeunesse qui, cette fois, sera publié aux Éditions du Tullinois, une maison de Rimouski.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: